| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Les oubliés - Poèmes - Textes
Poèmes : Les oubliés
Publié par maurizioB le 01-01-1970 19:00:00 ( 924 lectures ) Articles du même auteur



Lutter, pour ne pas oublier
Essayer de lutter
Pour ne pas perdre le fil de la réalité
Ma propre identité
Ne pas mélanger mon passé, mon présent
Fondations, bases, de mon existence
Etre, impuissant face à ce brouillard
Qui se fait plus dense, de jour en jour
Parfois d'heure en heure

Combattre pour ne pas égarer
Les miens, ma vie
Ne pas comprendre le regard effrayé
Impuissant, de mes enfants
Effacer sans le vouloir, les pensées d'une tendre union
Ne plus savoir quel est mon chemin
M'emmurer vivant, avec le temps
Bon sang ! Où est-elle? Où s'en va-t-elle?
Cette force, ma mémoire
Je lutte, je lutte encore
Mais le fait est là, je perds mes repères...

Non papa ! C'est moi ta fille
Mais non maman ! C'est moi ton fils
Grand-mère, non ! Je ne suis pas ton cousin
Grand-père je ne suis pas ton frère
Lever la main pour demander, qui...
Pointer le doigt, vers le néant

Merci mes amours, merci mes amis
Même si je vous oublies
D'essayer de me redonner, de me rappeler
Avec patience et souvenirs
Ma raison...







Maurizio,












Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
plouf-17
Posté le: 01-03-2015 00:10  Mis à jour: 01-03-2015 00:10
Mascotte
Inscrit le: 11-03-2014
De: Vénus
Contributions: 97
 Re: Les oubliés
Même si certains détails disparaissent de notre mémoire, il y a tout de même des souvenirs vraiment inoubliables et irremplaçables!

Merci pour ce poème :)

Plouf
maurizioB
Posté le: 01-03-2015 09:51  Mis à jour: 01-03-2015 09:51
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 423
 Re: Les oubliés
Hééééé, bien le bonjour plouf !

Ce que tu dis est exact, mais la terrible maladie que je décrit dans ce poème, est tellement ravageuse, qu'avec le temps tu ne te souviens plus du tout de rien et tu en meurt.

Merci, encore
Amicalement, Maurizio
Istenozot
Posté le: 01-03-2015 15:31  Mis à jour: 01-03-2015 15:31
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2019
 Re: Les oubliés
Cher MaurizioB,

Merci pour ce beau poème qui décrit avec délicatesse la maladie d'Alzheimer et toutes les pathologies qui s'en rapprochent.
Je dinais hier avec le Président départemental (Côte d'Or) de l'association France Alzheimer et j'aurais bien aimé partager ton poème avec lui. Je l'admire car il fait beaucoup pour aider les familles et leur transmettre la plus belle des choses qui soit dans la relation avec ces malades et leurs famille : l'amour.

Lorsque le gong de la retraite aura sonné pour moi, je le rejoindrai pour lui apporter ma très modeste contribution.

Merci à toi pour ce beau poème.

Bien amicalement.

Jacques
maurizioB
Posté le: 01-03-2015 15:56  Mis à jour: 01-03-2015 15:56
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 423
 Re: Les oubliés
Bien le bonjour Istenozot, merci et sincèrement un grand merci pour ton commentaire. Je l'ai écrit car des amis très proches voient leurs parents avoir cette..... de fléau, et comme j'essai de le dire , j'ai été voir ces pesonnes qui m'ont connu adolescent et la famille et surtout les enfants, se sentent impuissant devant cette maladie.

Merci encore d'avoir compris ce poème
Merci, amicalement,

Maurizio,
maurizioB
Posté le: 01-03-2015 16:00  Mis à jour: 01-03-2015 16:00
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 423
 Re: Les oubliés
Et surtout un grand remerciement à ces personnes qui font ce qu'ils peuvent pour aider et apporter leur soutien, dis lui de ma part et beaucoup d'autres, de continuer encore et encore...


Merci à toutes ces personnes dévouées ou non!!!
Athéna
Posté le: 02-03-2015 10:44  Mis à jour: 02-03-2015 10:44
Plume d'Or
Inscrit le: 10-07-2014
De: vignes de la pettie fin
Contributions: 404
 Re: Les oubliés
Merci Maurizio pour ce beau poème

Ces oubliés , je les côtoie très régulièrement, ils m'apportent beaucoup, la présence et le contact que je peux leur apporter n'est rien à côté que ce qu'ils me rendent : la lumière...de leur regard, l'émotion, le partage

Merci

Athena
maurizioB
Posté le: 02-03-2015 15:37  Mis à jour: 02-03-2015 15:37
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 423
 Re: Les oubliés
Bonjour Athéna, et un grand merci pour m'avoir lu première ment, et un grand merci pour ce touchant commentaire. J'en connait quelques uns aussi et moi cequi m' a frappé et fais sourire ( si je puis me permettre ) parfois, j'ai remarqué ce petit côter joueur, comme des enfants, qu'ils ont de temps en temps, surtout dans les débuts de cette horrible maladie.

Encore merci, amicalement Maurizio
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
25 Personne(s) en ligne (2 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 25

Plus ...