| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> La couleur des bruits - Poèmes - Textes
Poèmes : La couleur des bruits
Publié par Bruno le 10-03-2015 11:30:00 ( 455 lectures ) Articles du même auteur



Je regarde le temps s'enfuir vers l'horizon,
Des lagunes où se baignent dans les pâles lueurs,
Le ciel du soir rosé que l'horizon confond,
Dans les étangs bleus nuit, invente des couleurs.

Et je reste des heures à écouter la nuit,
Là sur le sable humide, que lèchent quelques algues,
Et où des oiseaux blancs déchirent de leurs cris,
Un silence inquiétant étouffé par les vagues.

Quand l'aurore viendra délaver ces couleurs,
Le soleil effleurer de ces premiers rayons,
La surface de l'eau, apportant sa douceur,
Et fera scintiller des milliers de poissons.

Dressés sur une patte, quelques flamands roses,
Apportent au paysage une note pastel,
En l'absence du vent les roseaux se reposent,
Le sable de Camargue aura le goût du sel.

Plus loin, des barques calmes et leur filet de pêche
Que la brume endormie, estompe à l'aurore,
Attendent patiemment que tourne ce manège,
De l'aube au crépuscule, et des nuits de trésors.

J'ai rêvé bien souvent à ces pays lointains,
Qu'un jour je partirai et que je pourrai voir,
Ces étendues immenses et ces prairies sans fin,
Où les chevaux sauvages galopent jusqu'au soir.



Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Titi
Posté le: 10-03-2015 18:48  Mis à jour: 10-03-2015 18:48
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1529
 Re: La couleur des bruits
e regarde le temps s'enfuir vers l'horizon,
Des lagunes où se baignent dans les pâles lueurs,
Le ciel du soir rosé que l'horizon confond,
Dans les étangs bleus nuit, invente des couleurs.

J'ai bien aimé cet écrit en alexandrins,plutôt bien maîtrisés. D'autant qu'en évoquant la Camargue , il était certain que je serai séduit.

Bravo pour cette couleur des bruits.

Amitiés de Touraine
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
56 Personne(s) en ligne (16 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 56

Plus ...