| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Thé ou Café? - Nouvelles - Textes
Nouvelles : Thé ou Café?
Publié par Athéna le 29-03-2015 08:29:06 ( 794 lectures ) Articles du même auteur





Il y a bien longtemps que notre amour n’est plus qu’une lueur qui s’étiole et se meurt peu à peu. Tes efforts pour me vanter ta ligne parfois incomparable, ton pouvoir incontestable sur ma vie trépidante ne me passionnent plus du tout. Je n’en ai cure, tu n’es plus qu’un vague souvenir et je ne t’offrirai surtout plus, le bonheur de me voler un sourire d’enchantement.

Non ! Tu m’as trahie, tu m’as menti.

Mon habit de lumière me tend ses bras, jeune recrue que je suis, La cité des anges aura la chance, dans quelque temps, de compter un fan de plus. Mais avant cela il va falloir dévoiler ses talents d’accueil en n’ayant surtout pas peur des rides, prouver ses qualités de réconfort, d’aide médicale, imposer des directives de sécurité, jouer les psy parfois et surtout, surtout ne pas bailler ne pas être tenté par Morphée qui lui aussi a souvent des bras complaisants qui ne cessent de vouloir vous embrasser dans des situations qui sont parfois cocasses. Avant d’entamer une telle carrière, nous avions entretenu, tous les deux, une relation durable faite d’échanges parfois intenses, ton corps me fascinait, il pouvait changer de forme à souhait, ton visage également se transformait à loisir ; tu me rendais de fiers services, me dictait mes activités mais jamais je ne rechignais, bref, c’était l’entente parfaite.

Jusqu’à ce jour-là…..

La traversée s’annonce longue, d’autres viendront tout au long des nombreuses années aériennes. « Tu vas avoir besoin de moi, Athena « me dit ta petite voix
Et toi, tu me proposes ton aide fidèle, toujours et encore, l’amitié, l’amour n’ont -ls pas besoin de plus d’espace ?, Tu m’accompagneras partout.
Les invités rassasiés, il est temps pour nous de prendre quelque repos bien mérité, mais pourquoi Morphée m’appelle tant ? Je me retourne vers mon amie qui me souffle « 23 heures, ton lit t’attend » Je me dirige immédiatement vers l’autorité d’alors et lui demande l’autorisation d’aller dormir. Qu’ais je donc fait là ! Mais pourquoi m’avais-tu soufflé cela, ami fidèle ?
Nous sommes dans un avion, où tout est règlementé, surtout le temps passé …à ne pas bailler.
« Ne détourne pas ton regard de moi, je vais t’être indispensable….. » souffle la voix
Non, je ne désirais plus lui preter un œil, elle était en train de me mentir, je voulais dormir et ne le pouvais point.
Dormir ? Se nourrir avant ! J’hésite alors entre fermer les yeux et ne plus entendre les nombreux gargouillis de mon estomac.
Ma tête va exploser, où suis-je ? Pourquoi ne puis-je pas faire comme tout le monde, dormir à l’heure prévue par mon amie ?
Erreur d’embauche peut être ? Ah non !!!!!! Une période d’accoutumance s’imposait c’est tout.
Etre en forme quand j’ai sommeil dormir quand on me l’impose, non la vie n’est pas un long fleuve tranquille où les 24 heures d’une montre ont toujours le même rôle à jouer partout.

15 repas avalés debout, plus tard, voilà le moment béni de s’asseoir et s’assoupir.
Mais qui ira le premier ? Gagné avec quelques-uns de mes collègues…..pour un temps salvateur.
Puis soudain la lumière du poste repos s’allume :
« Thé ou café ? » nous dit la responsable en nous apportant des boissons r réconfortantes destinées à nous réveiller, cela sera dûr
« Il est l’heure……. » Ajoute –telle !
Nous avions dormi deux heures… »O temps suspend ton vol !!!!!! »

Je me sens si seule et désespérée, Toi, je t’ai quittée et reléguée dans mon sac à main…..tu n’as plus de pouvoir sur moi.
« Plus de pouvoir…… ? O mais si Athena, tu auras besoin de moi…autrement »
Au fils des heures de vol ma déception passée, je pris la décision de faire ménage à trois….et d’entamer une liaison avec une autre montre mais à deux visages…….

Euh quelle est heure est-il ?
En France 8 heures 22 à Los Angeles 23 h 22
Dois-je me lever ou me coucher ?

Thé ou café?
Je ne porte plus jamais de montre……je suis retraitée

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Ermite
Posté le: 29-03-2015 09:07  Mis à jour: 29-03-2015 09:07
Plume d'Or
Inscrit le: 31-03-2014
De:
Contributions: 1578
 Re: Thé ou Café?
Icare, Chronos, Morphée, Janus et Athéna.
" Vole, vole, s'envole ...."
"Oh ! temps.......Laissez-nous savourez les rapides délices des plus beaux de nos jours."
N' y a t-il pas de dieu pour la retraite ?
Si tu le veux bien , je prendrai un peu de café.
Merci Athéna
Heureuse journée.
arielleffe
Posté le: 29-03-2015 13:32  Mis à jour: 29-03-2015 13:32
Plume d'Or
Inscrit le: 06-08-2013
De: Le Havre
Contributions: 805
 Re: Thé ou Café?
Je me suis demandée jusqu'à la fin de qui tu pouvais parler. Je me suis bien faite avoir ! Ton texte est angoissant et on ressent bien ce stress qui monte. J'enlève ma montre de suite, et je la range au fond d'un tiroir !
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
47 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 47

Plus ...