| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Ancienne oiselle-stop-recherche pinceaux-stop - Nouvelles - Textes
Nouvelles : Ancienne oiselle-stop-recherche pinceaux-stop
Publié par Athéna le 09-05-2015 09:49:52 ( 519 lectures ) Articles du même auteur




Oiselle, pinceaux !!!!!!
Envol, peinture ?
Peinture et vie, oui !

Non, une vie ne se définit pas à quelques mots empruntés à une prose télégraphique.
Une existence ne se dessine pas sans bavures, les parents ont, certes, un talent de peintre, ils proposent une belle toile, des nuances infinies et les enfants sont les pinceaux parfaits pour une œuvre d’art en futur.


Mais la demoiselle a-t-elle aimé être ce pinceau ?

La palette de couleurs était très large et la toile si belle que tout artiste aurait voulu s’adonner au bonheur, à l’honneur de la noircir.
Quelle couleur cette enfant avait-elle choisie ? C’est le rouge qui a eu sa préférence …. il hante maintenant sa vie…. serait-ce le rouge de la colère ? Peut-être, le rouge de la passion sûrement, le rouge de l’espièglerie parfois.
Les nuances, les tons, les teintes, une gamme entière pour une « artiste » qui ne se connaissait pas encore…qui se découvrait à peine...
Si les apparences vestimentaires de l’enfant étaient trompeuses, dans ces familles là le bleu marine est de rigueur, point de couleurs voyantes de peur d’attirer un regard malveillant , le bleu n’est-il pas le symbole du conformisme, c’est bien l’écarlate qu’elle aime par-dessus tout.

Mais elle ne le dit pas…..

La demoiselle est timide, et obéit en tous points à ses géniteurs, il n’est pas facile pour elle de les comprendre, mais elle obéit, elle acceptera le bleu, symbole de la sagesse après tout, mais n’oubliera pas de rougir bien souvent.
Pendant de longues années elle ne saura pas se servir de pinceaux, elle est maladroite et tremble, ne fait que des esquisses, que des brouillons.
Les peintres lui ont prodigué de nombreux et savants conseils….mais s’il n’y a jamais de mauvais ouvrier , il n’y aura que de mauvais outils…..les pinceaux….peut être fallait il lui en donner une liste plus exhaustive, il en existe tant…
Elle aurait tant voulu être le pinceau fin, prêt à réaliser de belles aquarelles pour les éblouir.

Elle devient le pinceau de l’énergie

Un déclic, un jour a modifié la palette.
Notre demoiselle a laissé peu à peu le bleu de la sagesse pour s’approprier le rouge flamboyant enfoui depuis si longtemps.
Le rouge stimule alors son mental, éveille l’énergie vitale et le désir de plaire.
Elle ose tout et s’autorise un horizon que d’aucuns qualifient de dangereux.
Le pinceau fragile et frêle des peintures hésitantes a laissé la place à un pinceau plus professionnel qui permet beaucoup d’originalité, de créations diverses….
La damoiselle devient dame, l’oiselle se serait- –elle envolée…..peut être pas.
Ses maîtres peintres ont quitté son espace, la palette de couleurs est toujours aussi large, la toile a été noircie, l’œuvre d’art est toujours en devenir.
Le rouge est synonyme de conquête……la dame veut conquérir d’autres horizons, d’autres inspirations pour devenir peut être le pinceau tant espéré de ses professeurs..

Dame-stop-recherche pinceaux-stop

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
emma
Posté le: 18-05-2015 20:18  Mis à jour: 18-05-2015 20:18
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1494
 Re: Ancienne oiselle-stop-recherche pinceaux-stop
J'aime les allusions au langage télégraphique.
A l'époque des SMS cela semble si loin de nous...
Cela apporte du charme à ce texte haut en couleurs !
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
48 Personne(s) en ligne (9 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 1
Invité(s): 47

Grissela, Plus ...