| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> Repentir (Poème léger pour tous les Loréens qui auront péché cet été) - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Repentir (Poème léger pour tous les Loréens qui auront péché cet été)
Publié par EXEM le 10-07-2015 00:54:58 ( 952 lectures ) Articles du même auteur



« N'osant lever les yeux vers le Ciel en colère,
Je me jette à vos pieds, la face contre terre,
Pour avouer le crime que je ne peux plus taire.
Avouer le péché qu'on nomme l'adultère.”
- “Relève-toi, mon fils. Et conte, sans détour,
Le crime et ses remords, cause de ton retour.”
- “Le plus brillant des premiers jours du Printemps n'égalait pas l'éclat de sa blanche splendeur. Les rayons du soleil s'épuisaient à se réfracter dans le prisme du ciel pour réchauffer son cœur, sous les voiles pudiques dissimulant sa beauté, comme la Lune cache, sous les nuages gris, l'argent de ses colliers de collines lointaines. Son sourire éclairait, non seulement son visage où se lisait la peine, mais au passage, aussi, le triste paysage qui m'entourait. Sur mon île solitaire, au milieu de l'horreur de tout ce monde qui, soudain, avait pâli, je ne voyais plus qu'elle. Elle ! Elle, le symbole de l'amour et de la mort cruelle que l'on inflige à ceux qui convoitent le baiser de rubis sur ses lèvres de rose.
J'étais jeune et troublé ! Si plein de vanité
Que j'osai, d'un regard, embrasser la beauté
De cette apparition, cette Divinité !
Frappé par l'audace, de ce baiser volé,
Je me jetai, pleurant, à ses pieds ailés.
Elle me signifia qu'elle avait pardonné
Cette preuve d'amour qui lui était donnée…”
- “Ce que tu veux me dire, c'est que tu l'as séduite !”
- “Je viens pour expier ! Expliquer ma conduite !”
- “Tu oses me défier ! Tu devrais te méfier
De ne pas m'irriter car tu me sembles fier
De ce repentir vain ! Ne reviens jamais plus !
Ce que j'ai entendu ne m'a pas beaucoup plu !
Va ! Retourne vers elle ! Sans être repentant,
De sa beauté tragique, sans regret, repais-t'en !
Allez ! Va ! Pauvre enfant ! Tu n'as donc rien compris !”
- “Pardon, Maître ! Excusez, si je me suis mépris !
Je retourne de ce pas me jeter de nouveau au pieds de ma maîtresse et quand dans ses bras d'ivoire je soupirerai d'aise, je bénirai votre sagesse et votre bonté, ô Vous ! Maître Lucifer. »

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Titi
Posté le: 10-07-2015 09:49  Mis à jour: 10-07-2015 09:49
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1607
 Re: Repentir (Poème léger pour tous les Loréens qui au...
Mon cher EXEM, faire comme les autres n’est pas pécher !!!


Et le péché de chair est il vraiment : péché??
S'il en était ainsi, Adieu le paradis,
Pour l’homme sans défense, dont Eros à fiché,
De manière félonne, le pic qui ourdit,

Ce que les femmes nomment, un peu injustement,
Une Infidélité, le mot est un peu fort
Sachant qu’un mâle en rut est, véritablement,
Un homme sans défense, en parfait inconfort,

Devant une femelle agressive, qui impose :
Soit la bête à deux dos, ou le câlin vicieux,
En fait il est victime, et d’ailleurs je propose
Qu’il soit amnistié pour ce délit spécieux…..

Va en paix mon cher EXEM, salue Lucifer et demande lui qu'il baisse un peu le feu !!!!!
Donaldo75
Posté le: 10-07-2015 10:16  Mis à jour: 10-07-2015 10:16
Plume d'Or
Inscrit le: 14-03-2014
De: Paris
Contributions: 1111
 Re: Repentir (Poème léger pour tous les Loréens qui au...
Ahahah, sacré EXEM,
C'est bien vu et d'actualité cet été (et tous les autres).
Je pense même, peut-être que ça a déjà été fait, que ce thème de l'infidélité pourrait donner lieu à un défi tellement nous avons de belles choses à raconter. En plus, c'est un peu notre fierté nationale, brillamment mise en avant par nos Présidents de la République jusqu'au dernier un gars qui ne ressemble à rien mais perpétue cette vieille tradition.
Bravo !
Donald le pur et dur.
EXEM
Posté le: 10-07-2015 15:20  Mis à jour: 10-07-2015 15:20
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: Repentir (Poème léger pour tous les Loréens qui au...
Merci mes amis pour vos bonnes paroles. Je cours donc auprès de mon péché mignon!
EXEM
Posté le: 10-07-2015 15:32  Mis à jour: 10-07-2015 15:32
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: Repentir (Poème léger pour tous les Loréens qui au...
P,S. Cher KJ ton poème m'a fait mourir de rire! Quant à ta devise : "faire comme les autres n'est pas pécher" ,elle me rassure et maintenant je ne vais plus m'empécher, mais PLUS m'en pécher!
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
42 Personne(s) en ligne (16 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 42

Plus ...