| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Terpsichore ou Aphrodite ? - Poèmes - Textes
Poèmes : Terpsichore ou Aphrodite ?
Publié par AhmedAmila le 17-07-2015 19:00:00 ( 709 lectures ) Articles du même auteur



Qu’est donc que ce sentiment
Furieux, jaloux, étrange, douloureux
Qui me traverse et m’émeut, oh mais tellement
Bon Dieu ! Non ! Moi ? Amoureux ?!

Qu’avez-vous fait ô Seigneur des seigneurs
Pourquoi me faire aimer sachant pertinemment
Qu’aucune femme n’accepterait mes fleurs
De toutes il fallut que ce soit elle que j’aimasse tendrement ?

Poète, bretteur, philosophe, physicien
Et à tout cela ajoutez, messieurs, musicien
Et moi je ne gardai de Cyrano tout les traits
Je ne gardai moi bien sûr que son nez !

A son portrait, orné d’un tel nasigère
Et à son contraire loin d’être le plus exquis des êtres sublunaires
J’aime Roxane et je ne suis point Cyrano
Peuh… Au moins lui il se jouait des mots

Ni panache, ni courage, en rien admirable
Et en toutes choses complètement incapable
J’aime la plus belle, je suis le moins beau
J’aime la plus fine, je suis le plus sot

Mais… Quoi ? Serais-je entrain d’écrire ?
Moi ? Comment ? Je la vois qui me sourit !
C’est elle ! Terpsichore, qui me tend une lyre
Toute orné de guirlandes. Qu’elle est jolie !

Serait-ce possible ? Que les muses piérides
Ont décidé de remplir mon énorme vide ?!
Et comme Hésiode sur le mont Hélicon
Me l’offrent à moi personne, à Paris, dans ma maison

Ce don ?! Non ! Ce n’est point le don
Qu’elles m’offrent mais la rage
Et bien sûr avec elle la passion
Rage avec passion. Passion et rage. Mais quel alliage !

Mon Dieu, suis-je pour la première fois heureux ?
Une plume à la main, sur le visage un béat sourire
Oui. Oui, c’est de l’amour. Je suis amoureux.
Ou aurais-je, seulement, envie d’écrire ?...

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
dumont011
Posté le: 17-07-2015 21:25  Mis à jour: 17-07-2015 21:25
Plume d'Or
Inscrit le: 10-02-2012
De: tunisie
Contributions: 308
 Re: Terpsichore ou Aphrodite ?
bel hommage aux amours ratées, à l'art, à la sublimation
merci
poetreveur
Posté le: 18-07-2015 13:34  Mis à jour: 18-07-2015 13:35
Débutant
Inscrit le: 17-07-2015
De:
Contributions: 19
 Re: Terpsichore ou Aphrodite ?
Magnifique hommage pour ce que le psyché sait déifié
emma
Posté le: 21-07-2015 10:59  Mis à jour: 21-07-2015 10:59
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1494
 Re: Terpsichore ou Aphrodite ?
"Ni panache, ni courage, en rien admirable
Et en toutes choses complètement incapable
J’aime la plus belle, je suis le moins beau
J’aime la plus fine, je suis le plus sot "

Ah ! mais non ! inutile de se prendre pour un ver de terre amoureux d'une étoile ! tu as au moins une qualité qui la fera fondre : tu es capable d'écrire des poèmes qui vont la charmer ! Cyrano n'a t'il pas fait chavirer Roxane avec ses mots ???
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
46 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 46

Plus ...