| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> Un tube en détresse ou les raisons de la colère - Nouvelles - Textes
Nouvelles : Un tube en détresse ou les raisons de la colère
Publié par Athéna le 28-02-2016 14:43:10 ( 524 lectures ) Articles du même auteur



C’est aujourd’hui dimanche. Non , non !!!pas de roses blanches.

Nous avons l’habitude, mes amis et moi, de festoyer ce jour-là, vous également, je suppose ?

Toujours les mêmes convives, nous nous connaissons depuis fort longtemps, un peu comme une famille, nous nous apprécions.

Il y a F. notre « général d’armée » à qui incombe toujours l’organisation de nos rencontres, c’est lui qui décide de tout.
Nous faisons toujours confiance à R, nous n’avons jamais peur. Le repas sera parfait.
En revanche rien n’est jamais sur avec E, c’est un boulimique des maux parfois.
Et puis il y a notre ami I… notre cher « douanier, » lui est très compliqué, de temps à autre il peut nous faire faux bond, mais grâce à un célèbre auteur allemand, il est devenu la star des dîners en ville, on se l’arrache.

Nous ne pouvons concevoir un repas sans ces 4 amis.

Nous sommes dimanche, et F avait pourtant bien fait les choses.

Que se passe-t-il ? Notre ami I a l’air bien maussade

« Je ne puis, en ce jour faire honneur à votre table »

« Mais sans vous point de repas ! »

« Je serai là et absent à la fois. »

« Les talents que vous me connaissez ne seront plus exacerbés, c’est tout, et je devrais refréner mes élans gastronomes, restreindre mes conversations. »
Je dois vous faire un aveu , vous en subirez également les conséquences, vous devrez-vous ranger à ma loi.

Ou plutôt à la loi de ma nouvelle associée.

Cette associée que l’on m’a imposée à ce déjeuner , avec elle, je dois négocier.
Si je veux, dans l’avenir, festoyer à nouveau en votre joyeuse compagnie, je dois me préparer à travailler avec elle.

Nos amis du dimanche tentent désespérément de contenir leur colère.

Qui peut donc nous interdire nos agapes dominicales ?

« Laissez-moi-vous présenter la coloscopie. »

Bon dimanche ? Mais oui...quand même....

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
couscous
Posté le: 28-02-2016 14:48  Mis à jour: 28-02-2016 14:48
Modérateur
Inscrit le: 21-03-2013
De: Belgique
Contributions: 3218
 Re: Un tube en détresse ou les raisons de la colère
Ah, le final horrible ! Je n'en ai jamais passée mais une amie m'a tout raconté. C'est pas fun mais faut y passer.

Bon courage !

Couscous
Istenozot
Posté le: 28-02-2016 16:18  Mis à jour: 28-02-2016 16:40
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2088
 Re: Un tube en détresse ou les raisons de la colère
Chère Athéna,

Bienvenue au futur club des pratiquants de la coloscopie.

Ah, quelle journée mémorable que ce 4 janvier!

Eh bien je dois t'avouer que je n'en garde pas un mauvais souvenir, d'abord parce que ce fut une riche expérience pour moi qui suis de l'autre côté du tube, si je puis dire.
Allongé sur le brancard, j'ai vu la polyclinique du Parc bien autrement que lorsque j'en étais le consultant en organisation. La roue tourne!
Et vois-tu, j'ai plutôt bien aimé la solution laxative. Il faut te dire que j'ai eu droit à une mixture, certes très sodique, mais aussi sucrée. La gastronomie médicale a aussi évolué ces dernières années.

Il me restera de cette aventure une anecdote. Me réveillant dans la salle de réveil, j'interpelle l'infirmier anesthésique et lui dit : "alors quand commencez vous?". Et il me répondit : "Mais c'est fini Monsieur". Je ne garde que le souvenir du masque que l'on m'a posé sur le visage en salle d'opération, et du reste, plus rien.

Bon courage à toi.
Et que les résultats de cet acte endoscopique te soient aussi favorables qu'ils le furent pour moi.

Je te souhaite un très bon dimanche.

Jacques
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
51 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 51

Plus ...