| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Passion chocolat - Poèmes - Textes
Poèmes : Passion chocolat
Publié par Athéna le 23-03-2016 10:13:27 ( 396 lectures ) Articles du même auteur





Il est si triste
Il a si peur
Nous sommes si tristes
Et ,avec lui, de tout cœur

Dans son modeste laboratoire
Il tremble, il frissonne
Près de lui l’horreur tonne
Doit-il garder espoir ?

Ses grains, ses pistoles, ses plaques
Rien, chez lui, n’est mou
Comme il a pu l’entendre après l’attaque
Quel comportement à tenir après un tel courroux ?

Il est si triste
Il a si peur.

C’est un grand artiste, il choisit ses fèves
Ses pralines et ses mendiants
Il nous entraîne vers le pays du rêve
Gastronomique, en réel conquérant

Nous sommes si tristes
Et de tout cœur avec lui


Sa simplicité et sa grande sensibilité
Son calme qui n’est pas mollesse
Cachent, devant une telle détresse
Tant d’émotivité et d’humanité

Il est meurtri
Et nous avec lui.

Je suis de sa famille
Ayant, il y a plus de trente ans
Uni mon destin à l’un de ses petits enfants
Alors avec lui je vacille.

Il continuera à enchanter nos palais
Il saura trouver le chemin de la vérité
Nul ne pourra le faire tomber
Il est grand, il est fort, il est.





Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
couscous
Posté le: 24-03-2016 01:38  Mis à jour: 24-03-2016 01:38
Modérateur
Inscrit le: 21-03-2013
De: Belgique
Contributions: 3218
 Re: Passion chocolat
Chère Athéna,

Cet hommage à un de nos fleurons nationaux me touche. Tu as donc un lien avec mon pays aujourd'hui meurtri.

Merci pour ce texte.

Je t'embrasse

Couscous
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
51 Personne(s) en ligne (9 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 51

Plus ...