| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Billard le chevalier épisode 5 - Nouvelles - Textes
Nouvelles : Billard le chevalier épisode 5
Publié par saulot le 24-05-2017 09:07:55 ( 462 lectures ) Articles du même auteur



Billard et Poire cheminèrent vers la grotte de Tarmire, guidé par les indications du pendule. Le chevalier n’avait aucun don pour la radiesthésie, mais comme il avait une chance insolente, ses délires l’avaient conduit plusieurs fois à trouver ce qu’il cherchait. Une fois encore la chance fut du côté de Billard puisque le pendule indiqua le bon endroit où chercher, car ils trouvèrent Adrien et le dragon endormi.

Adrien : Jurnax réveillez-vous ! Le dragon se met à pousser un cri tonitruant.
Billard : Comment est-ce possible ? Un dragon endormi est pourtant extrêmement difficile à réveiller.
Adrien : Je suis un puissant magicien, je dispose d’un sort pour réveiller en cas d’urgence mon maître. Cependant vous avez de la chance, comme lui et moi sommes de bonne humeur, nous sommes disposés à vous laisser partir en échange de tout l’or que vous possédez.
Billard (tend sa bourse) : Tenez.
Poire : Attendez sire il y a quelque chose qui cloche, un dragon rouge, une créature réputée comme extrêmement maléfique qui fait preuve de clémence, c’est louche. En plus un dragon qui n’émet pas d’odeur de souffre c’est du jamais vu. J’ai compris, le dragon Jurnax n’est qu’une illusion.
Adrien (troublé) : Pas, pas du tout, Jurnax est bel et bien réel.
Poire : Vu votre trouble j’ai vu juste.
Adrien : N’abusez pas de ma patience et de celle de mon maître, ou bien vous mourrez.
Poire : Je l’attends de pied ferme, votre dragon de pacotille, je refuse de payer, je n’ai pas peur des fausses flammes de votre lézard imaginaire.
Adrien : Très bien vous ne me laissez pas le choix. Il se barre.
Poire : Reviens lâche.
Adrien : Ha, ha je suis sauvé. Adrien est assommé par une pierre.
Poire : Tu n’es pas le seul à pouvoir t’orienter dans le noir. Après avoir ligoté Adrien, Poire regarde dans son sac. Voyons un peu ce que contient ce sac, intéressant un parchemin magique.

Le chevalier et l’écuyer amenèrent Adrien à l’extérieur, il vit avec terreur Billard s’approcher de lui avec une épée. Quand soudain le chevalier s’immobilisa.
Billard : Hi un cerf.
Adrien (se sauve) : Adieu Billard le chevalier trouillard. Un couteau de lancer l’atteint, puis un autre et encore un autre. Argh !
Poire : Sire ce n’était pas la peine de lui planter une épée en plein cœur, avec quatre couteaux de lancer plantés dans le dos, ce vaurien était certainement mort.
Billard : Je sais mais j’avais besoin d’agir ainsi pour m’approprier ses pouvoirs.
Poire : Pardon ?
Billard : Mon épée est enchantée, elle a la capacité de voler le savoir magique des mages, si elle est dans la chair d’un magicien ou d’un sorcier mort depuis peu de temps. Le meilleur endroit pour voler le maximum de savoir est le cœur, l’organe qui concentre le plus de puissance magique sur un corps humain. Mex approprius magus.
Poire : Est-ce vraiment utile de voler le savoir d’un illusionniste ? Ce sont plus des charlatans que de vrais magiciens.
Billard : La magie illusoire est très utile lors d’un combat, elle permet d’abuser les sens des ennemis, de donner l’impression que tu es invisible, ce qui est très utile pour fu, euh prendre à revers des ennemis plus nombreux.
Poire : Même si vous avez raison, vous prenez de gros risques, un magicien portant du fer sur lui, augmente les chances que son sort échoue, et lui explose à la figure.
Billard : Moi et les membres de ma famille possédons quelques dons particuliers, notamment celui de pouvoir user de la magie avec une armure de fer sans subir de désagrément.
Poire : Quelles capacités magiques avez-vous développés ?
Billard : Je peux faire tomber les poils ou les cheveux, faire péter, causer des démangeaisons, et localiser quelqu’un avec un pendule. Je sais, mis à part la radiesthésie, mes pouvoirs ne sont guère impressionnants. Mais je pourrais bientôt créer des illusions terrifiantes, et puis ma famille est une branche mineure d’un clan de magiciens, les membres influents de notre clan ne nous enseignent que des secrets magiques peu importants. Le seul objet magique puissant que possède ma famille est l’épée Larmora, elle se transmet de père en fils.
Poire : Je vous conseille de dire la vérité pour le dragon, de ne pas clamer que vous l’avez battu.
Billard : Pourquoi ?
Poire : Vous n’avez pas de corps pour prouver la véracité de votre exploit.
Billard : Bien vu.

Une fois de retour à Noirot, le chevalier et l’écuyer furent conviés à un banquet. Alors que la fête battait son plein un villageois affolé, dit qu’un groupe de cavaliers à l’apparence inquiétante approchait. Quelles sont les intentions des cavaliers se dirigeant vers Noirot ? Quels sont les effets du parchemin magique trouvé par Poire ? Vous le saurez peut-être en lisant l’épisode 6 de Billard le chevalier aux cent peurs et aux cent poches.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 27-07-2012 19:30  Mis à jour: 27-07-2012 19:30
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 8938
 Re: Billard le chevalier épisode 5
C'est super on nage en plein délire et il nage des pépites, des pensées judicieuses ;
La magie illusoire est très utile lors d’un combatelle permet d’abuser les sens des ennemis

C'est vrai tout le temps même hors des combats.
J'aime toujours
Merci
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
28 Personne(s) en ligne (10 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 28

Plus ...