| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Le venin de la passion - Nouvelles confirmées - Textes
Nouvelles confirmées : Le venin de la passion
Publié par tchano le 12-06-2016 20:50:00 ( 466 lectures ) Articles du même auteur



« Le venin de la passion ». C’est le titre du roman photos que Rosario Licata parcoure avec attention dans l’isolement chaulé d’ocre rouge du salon de sa demeure. Au centre de la grande pièce, pris dans la colonne de lumière que plante la verrière ronde du toit, le vert dense d’un oranger de près de 3 mètres de haut. La pénombre alentour, pacifie l’antagonisme de ces tonalités puissantes.
Rosario Licata est fraîchement installé dans le palazzo Castiglione à Cefalù - C’est l’architecte Leone qui vient d’en orchestrer la résurrection - Rosario Licata lit avec soin et lenteur. Il lit avec l’assurance de celui qui sait qu’on ne se risquera pas à le déranger.
A la page 15 du roman-photo, dans la bulle de paroles qui s’élève depuis la bouche de la belle Eleonora il y a : « Sans toi ma vie aura le goût de la mort! ». Raimondo lui répond « je t’en conjure Eleonora, il nous faut renoncer à cet impossible amour! ».
A la photo suivante, Raimondo tient la poignée d’une porte, et appuyé contre sa cuisse, au bout d’un corps qui se déverse au sol, le bras replié de Eleonora dissimule un visage désespéré. Émanant du petit « v » recourbé, piqué à la bouche de Raimondo: « Je dois retourner vers elle, je ne l’ai que trop déshonorée! ».
Rosario Licata saisit le mouchoir de soie jaune-orangé qui orne la pochette de sa veste en alpaga beige et il l’humecte de toute la sensibilité que ses yeux répandent. En faisant tressauter ses épaules, un spasme léger ponctue cet instant privé.Il se lève et va rejoindre l'oranger. Il lève les yeux fermés vers le rond de ciel pour se passer de la lumière sur le visage. Puis il prend son téléphone mobile et il appui sur la touche 3. Rapidement son écouteur émet un « oui monsieur! » bref et zélé.
« Pour le baptême de dimanche à la ferme, fais tuer les deux cabris ! » et Rosario Licata raccroche.
Le surlendemain matin dans le salon, selon un rituel quotidien, Crocefissa, la fille chérie de Rosario Licata, lui fait la lecture du journal local.
A la une ce jour là: « Les corps de deux hommes exécutés par balles ont été découvert dans la décharge publique ! »

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
saulot
Posté le: 18-06-2016 10:04  Mis à jour: 18-06-2016 10:04
Plume d'Or
Inscrit le: 23-06-2012
De:
Contributions: 411
 Re: Le venin de la passion
C'est bien écrit il y a juste une faute d'accent à prés de 3 mètres de haut, qui s'écrit près en fait.
tchano
Posté le: 25-06-2016 14:50  Mis à jour: 25-06-2016 14:50
Plume d'Or
Inscrit le: 18-01-2012
De:
Contributions: 293
 Re: Le venin de la passion
Merci Saulot!
je corrige.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
50 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 50

Plus ...