| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Le marc de café - Poèmes - Textes
Poèmes : Le marc de café
Publié par modepoete le 09-08-2012 11:27:55 ( 742 lectures ) Articles du même auteur



fut un matin, j’humais un très bon café
Mon passe café tomba sur ma banquette
Je ne m’imaginais pas devoir ramasser
Un bonheur traînant sur mon vil passé

J’ai lu dans le marc de café un message
Et mes yeux curieux ont entrevu bel auspice
Un cœur auréole formait une belle image
Pressentiment d’un amour sans naufrage

Mon esprit attentif entrepris une saine fouille
Vers de nouveaux trésors démunis d’oxyde
Anneau d’or qui vous soustrait de la trouille
De périr solitaire à jamais, extrait de la houille

L’anneau et le cœur m’ont remis dans l’espoir
De découvrir pour l’avenir enfin le bon gage
Pour un futur amour qui ne serait pas dérisoire
Mais comblerait mes vœux pieux d’être exécutoire

J’ai prévenu le marc, suffit balivernes j’en ai marre
De rester naïf devant la promesse de ces béotiens
Ils manègent la douleur de mon cœur qui dare-dare
Fond de larmes trop brûlantes pour un amour phare

Ne me ment pas joli marc, dis moi toute cette vérité
Mon avenir calme est il celui des amours assouvis ?
Ceux qui vous donnent la force des sens endiablés
Où la folie du raisonnable est de vouloir vous aimer

Je suis prêt je donne mon cœur, qu’on me le prenne
Il saigne de bleus effluents pour des pensées d’altesse
Elles empilent sur mon esprit toutes ces mirifiques scènes
Celles où les corps se mélangent et sage s’enchaînent.
☼ƑƇ


Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 12-08-2012 23:20  Mis à jour: 12-08-2012 23:20
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9106
 Re: Le marc de café
Le sujet est bien trouvé.
Si on pouvait vraiment lire dans le marc de café j'en serais surprise .
Lecture agréable
Merci
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
72 Personne(s) en ligne (25 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 72

Plus ...