| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> Une hyperbole forte sur le nouveau recueil d’Aymane Semmid - Textes - Textes
Textes : Une hyperbole forte sur le nouveau recueil d’Aymane Semmid
Publié par asmare50 le 13-08-2016 19:30:00 ( 707 lectures ) Articles du même auteur
Textes



Aymane Semmid le poète en friche comme a dit l’un des rédacteurs avec ce nouveau recueil qui résume une périphrase de mots ‘ à la recherche du parfait’ paru en 2015 enthousiasme le lecteur. Ce dernier qui est une abstraction de la poésie, la lecture ou tout simplement avec un champ notionnel ‘La littérature’. Toutes ces personnifications ne s’arrêtent pas à ce point. Le nouveau-né d’Aymane Semmid vient de voir le jour ‘Au-delà du quotidien’ paru en 2016 laisse une impression forte chez le lecteur. Cette ‘Nouvelle’ qui transforme une antonomase du titre à un personnage principale. Tout ce qu’on voulait entendre sur notre auteur n’a qu’une ironie. Ce nouvelliste qui rassemble une antithèse pour exprimer l’amour et son contraire, La défiance, la confiance…Ce poète qui joue avec ces intenses, avec ces mots, avec cette polysémie. Quelle normativité sournoise ! Notre auteur en herbe pas à pas se transforme à un écrivain indépendant capable d’aller plus loin et jouer avec ces énallages d’autobiographie et d’autofiction. Comment puisse-t-il écrire ? Le succès avec une ellipse s’intercale jour après jour. La nuit fait tomber l’étincelle. Le poète s’interroge ! Le ciel pleut ! Le poète s’exclame ! Ce philosophe qui cherche ceci et cela, ce champ sémantique de cette univers, de ce monde vibrant et chamaillant. Le troisième sera un roman à thèse ? Les rencontres littéraires l’une après l’autre faire apparaître une intervention brillante sur ce personnage. Tout à fait à une péroraison ultime ! Les médias l’attendent avec un grand cœur. Alors est-ce qu’il s’aperçoit d’être le meilleur ?



Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
28 Personne(s) en ligne (10 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 28

Plus ...