| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Arrêt sur image - Poèmes - Textes
Poèmes : Arrêt sur image
Publié par Athéna le 29-11-2016 06:10:19 ( 484 lectures ) Articles du même auteur



Le temps s’est arrêté
Sur la page de l’Orée

Son âme était elle bien en panne ?
Où donc s’est elle envolée,chère Loriane ?
De tous les mets poétiques offerts ca et là
Le bon accueil n’en est - il pas le meilleur des plats ?

Le temps s’est arrêté
Sur la page de l’Orée

Il est vrai que novembre me glace
Et qu’il faut malgré tout faire face
Se pourrait-il que des auteurs célèbres l’aient aimé ?
Et octobre qui ne dit rien, qui n’ose s’exprimer !.

Le temps s’est arrête
Sur la page d’accueil de l’Orée

L’Orée des auteurs, L’Orée des bons mots
L’orée des défis, l’Orée des aficionados
Saluez Loriane qui fait fi du temps !
Et qui nous offre de balayer les ans.

Le temps s’est arrêté
Sur la page d’accueil de l’ Orée

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Titi
Posté le: 29-11-2016 09:28  Mis à jour: 29-11-2016 10:07
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1543
 Re: Arrêt sur image
Bravo Athéma,

.....et si le temps s'est arrête sur l'ORée, la grâce et la gentillesse par ton écrit se sont également offert une petite pause sur notre site préféré.

En accord avec toi, le mois de novembre et ses frimas, inhibent quelque peu la plume des Loréens.

Mais, comme le prétendent les italiens: Ou la vigne pousse le mieux, on boit le plus mauvais vin

Une habituée des coteaux du Languedoc, ne peut qu’être sensible à cet adage!!!,

Merci Athéna et n'oublie pas le défi de Couscous!!!

kjtiti.

PS: j'ai effacé ta seconde version de: Arrêt sur image.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
49 Personne(s) en ligne (9 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 49

Plus ...