| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> En écoutant la mer... - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : En écoutant la mer...
Publié par tchano le 26-08-2012 17:50:00 ( 806 lectures ) Articles du même auteur



En écoutant la mer prise à un coquillage,
Récolté le jour même sur un banal rivage,
J'ai reçu un cortège de somptueuses images.
c'était le blanc dauphin qui ondule sa nage
Pour sauter les moutons des vagues à lainage.
Puis le doux alizé soutenant l'empenage
De l'oiseau immobile au ciel de son mouillage.
C'était l'homme à la mer, évadé d'un servage,
Le timon à la main, les embruns au visage.
Et les belles odeurs que la lande dégage
Pour le coeur du marin qui rejoint l'équipage.
La respiration lente et douce de l'abordage
Inlassable des vagues qui caressent la plage.
...Je versais tendrement vers d'autres paysages,
Quand soudain à l'oreille et sans aucun présage,
D'un coup de pince ardent je reçu les outrages.
J'ai agacé Bernard, un squatteur d'ermitage
Qui en avait assez que je barre le passage.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 27-08-2012 18:50  Mis à jour: 27-08-2012 18:50
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9049
 Re: En écoutant la mer...
C'est un cadeau de vacances, tu nous le ramènes de la plage ?
C'est très visuel et si joli.
Je n'aurais pas mis le deuxième vers entre parenthèse.
Citation :
Pour sauter les moutons des vagues à lainage.

J'adore cette image et j'ai immédiatement vu la jolie mousse de mir laine
Bernard devait être content que tu le déranges, il voulait te serrer la pince !
Merci
tchano
Posté le: 28-08-2012 22:23  Mis à jour: 28-08-2012 22:23
Plume d'Or
Inscrit le: 18-01-2012
De:
Contributions: 288
 Re: En écoutant la mer...
Merci Loriane,
Tu as raison, voilà qui est fait pour les parenthèses.
Cet été sevrage de mer, c'est donc de ma coquille cranienne que je le ramène.
Au plaisir!
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
43 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 43

Plus ...