| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> Défi du 25 mars 2017 d'Isté (je doute, et si.....) - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Défi du 25 mars 2017 d'Isté (je doute, et si.....)
Publié par Titi le 29-03-2017 17:08:28 ( 56 lectures ) Articles du même auteur



‘’Le doute est le remède qu’enseigne la sagesse’’
Prétendait Publilius Syrus un gars latin
Qui poétait, dit on, du soir jusqu’au matin,
La télé n’ayant pas, ici, rang de noblesse.

Ce n’est, me direz-vous, après tout qu’un dicton,
Une de ces maximes énoncées pour montrer
Qu’en terme de culture, il suffit d’étaler
Comme la confiture, pour paraitre moins con…

Pourtant les amoureux de la belle écriture,
Connaissent ce syndrome, et avec lui composent,
Ainsi, voyez l’écrit qu’à l’ instant je propose,
Devrais-je l’éditer ou de le mettre à la sciure !!!!

Puisque vous insistez, à mon corps défendant,
Je vais vous faire part des doutes du moment
Qui hantent mon neurone apathique, vieillissant,
Et que je n’utilise qu’une ou deux par an.

J’ai comme un léger doute : quand un snob toussote
Peut-on dire pour autant qu’il est bronchite bon genre ???
Et qui goute un lapin, chaud, rôti au gingembre
Aura-t-il à tenir, l’amour du râble, en hôte ???

J’ai comme un léger doute: ainsi l’homme à cheval
Qui se fait dévorer par sa vile monture
Peut-il prétendre alors, sans crainte de l’injure:
J’ai l’estomac, dans l’étalon c’est pas banal ???

J’ai comme un léger doute: concernant l’écriture
Quand on entend ceci: les mots rendent l’écrit vain ???
Ou que la tête de veau ravit Goethe, est ce certain ???
Je doute et je redoute, c’est pas une sinécure.

On a un léger doute, disent les politiques,
Il faut pour être élu raconter des sornettes :
Telles, jurer à chacun le double de pépètes,
En bossant beaucoup moins, des journées rachitiques,

Un salaire à rien faire, et des soins tous gratos,
Le solaire à la place des sites nucléaires,
Voir le retour au franc, comme au temps de grand père
Des villes sans pollution, les bagnoles à la fosse,

Un prof pour 5 élèves, et des cantines Bio,
La baisse des dépenses, la paix dans les quartiers,
Plus de riches, plus de pauvres, chacun pourra bouffer,
Notre pays sera un grand Eldorado.

D’accord on a dit ça, avouent les politiques,
Repris bien entendu par les tous les journaleux,
En déformant les dires pour qu’ils soient graveleux,
Les foules se régalant des médias sans éthique…

Notre seule ambition est de tout vous promettre:
Le bienfait pour chacun et pour tous, le bonheur
Mais ne le croyez pas, tout ceci n’est qu’un leurre.
Car une fois encore on va bien vous la met… !!!!!

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
14 Personne(s) en ligne (6 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 14

Plus ...