| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Ames jumelles - Poèmes - Textes
Poèmes : Ames jumelles
Publié par zoran64 le 27-08-2012 18:40:00 ( 575 lectures ) Articles du même auteur
Poèmes



ÂMES JUMELLES

De tes deux âmes je n’en ferais qu’une
O ! Mon innocente femme.
L’une dans les vents et dans les flammes
Dans le combat et les ardeurs
Que tu as ignorés au fond de ton cœur.

L’autre dans l’envie d’un lion qui dort
Possédé par l’amour
Et la tendresse,
Épié un diable qui rode au dessus
Du lit conjugal.

Mortes ou vivantes ?
Qu’elle force prendront-elles
Celle du désir destructeur
Comme un fleuve sur un champ de coquelicots
Rouges et innocents aux visages en feu
Ou la tendresse
Comme la déesse dans son château bâtit
Sur une esplanade d’amour fidèle.

Et sur les chemins croisés par la vérité
Jaillit une réalité
Pire qu’un tombeau
Où le diable jubile dans sa danse
D’orgueil et de haine
Plus dominante que le désir des anges.

Que vous dire ?
Ah ! mes pauvres âmes.
Dans vos draps qui saignent, la vie se meurt.
Sur vos coussins les songes ont perdu leur espoir
Ils se battent avec le désir et
La nuit noire.
Sans lumière et sans flamme.

Toi, âme qui vole comme une hirondelle dans le ciel
Montrant son ventre blanc.
En bas un chasseur rode avec des émeraudes
Brillantes mais noires !
Réalité ou vertige ?
songe ou vide ?

Dans le précipice tout est limpide
Comme le regard d’un aveugle dans l’espace.
Pour lui sans les étoiles
le ciel est morne.
Il ne peut qu’imaginer leurs brillances
Mais l’image est trouble et noire.

Réveil-toi !
Demain la vie dans son éclat
Portera un voile blanc et clair
D’où un nouveau départ
Dans l’espace méconnaissable
Remplie d’étoiles protectrices.


Zoran Savic

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 27-08-2012 19:20  Mis à jour: 27-08-2012 19:20
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9033
 Re: Ames jumelles
Citation :
Dans le précipice tout est limpide
Comme le regard d’un aveugle dans l’espace.
Pour lui sans les étoiles
le ciel est morne.
Il ne peut qu’imaginer leurs brillances
Mais l’image est trouble et noire.

J'ai beaucoup aimé cette strophe.
Zoran, pour que l'on voit ton illustration en page d'accueil, il faut cliquer sur "choisissez un fichier " DU BAS, celui qui est tout en bas, pas celui du haut.
Je te l'ai déplacé, pour qu'elle soit plus visible, j'espère que j'ai bien fait.
Merci
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
39 Personne(s) en ligne (6 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 39

Plus ...