| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> une goutte d'eau en vacances - Poèmes - Textes
Poèmes : une goutte d'eau en vacances
Publié par bElhirch le 19-04-2017 18:56:35 ( 28 lectures ) Articles du même auteur



Une goûte d'eau en vacances


Une goutte d'eau descendante
Doucettement la rivière

L'été s'amène torride
Suivant l'ornière

Pas un souffle d'air
Un gros soleil rouge
Incendie, Fendille
Galets et pierres

Dans la touffeur de la canicule
Moites les atomes et les molécules
Cette goutte manqua de recul
Elle eu envie d'aller à la mer

Avec ses manières
De s'évaporer de voler
Elle s'en va s'élever
Haut dans le ciel

A dos d'une nuée
Partante pour l'océan
Elle s'en va se transporter
sur le frais littoral

Le temps est à l'orage
Lors d'une lavasse
Elle choit au grand large

Cela tourne à la farce
Quand il s'agit
D'une goutte d'eau

Elle se noie
Elle ne se noie pas
*Franchira-t-elle le pas
La hantise de la noyade
va son crescendo

Le roulis, le tangage
Ce n'est pas l'usage
Une goutte de flotte
Connement boit la tasse
Mais celle-la s'est noyée

Ce ne fut pas le rêve
Tirant péniblement sa sève

Charriée par les vagues
La dernière haute sur ses ondes
Lentement, la largue
sur les sables d'une grève

La bouche à bouche
On la réanimait
Pauvre goutte d'eau
Qui ne sait pas nager







*Va-t-elle se rappeler qu’elle une goutte d’eau

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
25 Personne(s) en ligne (2 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 25

Plus ...