| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Vélo-Silex - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Vélo-Silex
Publié par tagazou le 11-07-2017 15:54:25 ( 469 lectures ) Articles du même auteur



C’était à l’ère secondaire
Où seule je l’authentifie
L’andine Chaîne Cordillère
En avait une étant « hi-fi »

Dans une grotte sonothèque
Propriété de l’Unesco
Un couple d’origine aztèque
Trouvait lourds les gens de Lascaux

De leur jargon frisant l’énigme
Je crois au vol avoir saisi
Qu’ils dénonçaient le borborygme
Comme un patois des Eyzies

Et tout en dégustant leurs puces
Ils fustigeaient leur compagnon
Un guide dépourvu d’astuce
Bref ! Un homme de Cro-Magnon !

Dont les calembours et les femmes
Partageaient c’était monstrueux
L’originalité infâme
D’^être tirés par les cheveux…

Plus loin, dans un humour caustique
Ils traitaient de « menu mental »
De singe paléolithique
Un germain de Neandertal

Qui vendait du mammouth l’ivoire
A des mutants sophistiqués
Et tenait dans la préhistoire
Un magasin d’antiquités !!!

C’étaient déjà des gens modernes
Tous deux habitaient un duplex
Dans les beaux quartiers des cavernes
Et roulaient en « vélo-silex »…
































Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 14-07-2017 07:59  Mis à jour: 14-07-2017 07:59
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9118
 Re: Vélo-Silex
Que j'aime, que j'aime !
Du Tagazou toujours entre sourire, et même rire, et réflexion.
La réflexion qui fait rire, du bon Tagazou.
Mais reviens plus souvent , c'est un tel plaisir.
Très belle lecture .
Merci
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
30 Personne(s) en ligne (4 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 30

Plus ...