| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Noël tralala - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Noël tralala
Publié par Donaldo75 le 23-12-2017 10:30:00 ( 20 lectures ) Articles du même auteur



Des cow-boys en costume caracolent sur des chevaux vapeur
dans un monde de béton et de verre au goût amer de nulle part
rythmé par le son des klaxons et la lumière des feux tricolores.

Les magasins dégueulent de foies de canards morts
de coquillages gluants de dindons pleins de farce
la promesse assurée d’une sacrée soirée en famille.

De sculpturales beautés en plastique enrobé de soie
me regardent attristées de leurs yeux sans fond
perdues dans les grandes vitrines pleines de paquets vides.

Les mendiants sourient de mille dents pour garder une petite place
dans ce théâtre humide leur cul planté dans les tréfonds du macadam
où des requins de bitume attendent la nuit pour les manger tous crus.

De pauvres gars vêtus de rouge rient dans leur fausse barbe blanche
chatouillent les enfants flattent les mamans
racontent des histoires à dormir debout
et à finir par terre.

Cette ville est devenue trop grande, un univers de silhouettes
une illusion de bonheur les hochets à gogo
les prêts à taux zéro les sept bons numéros
une belle promotion sur les frais funéraires.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Auteur Commentaire en débat
Donaldo75
Posté le: 30-12-2017 12:53  Mis à jour: 30-12-2017 12:53
Plume d'Or
Inscrit le: 14-03-2014
De: Paris
Contributions: 1037
 Re: Noël tralala
Cher Jacques,

Non, je ne suis pas déprimé, je te rassure, juste gavé de tous ces tralalas autour d'une fête qui démarre en octobre tellement elle est commerciale.

Je te souhaite également une excellente année 2018.

Donald
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
24 Personne(s) en ligne (10 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 24

Plus ...