| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> J'ai fais le réve d'Icare!!!!! - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : J'ai fais le réve d'Icare!!!!!
Publié par Titi le 12-01-2018 11:14:55 ( 55 lectures ) Articles du même auteur



Il est, de tous les temps, un rêve que l’humain
A caressé un jour, pour des raisons profondes,
Tel fuir cette planète, et s’éloigner du monde
En prenant son envol, vers le ciel plus câlin.

J’aurai aimé pouvoir, c’est le rêve des hommes,
M’envoler pour ne pas subir des rebuffades
Tel mon instituteur, hurlant comme un malade :
‘PI 3.14116, n’est pas Pape de Rome !!!

De mon patron radin, jugeant l’augmentation
Réclamée, indécente, étant un volatile,
J’aurai du haut du ciel lâcher un projectile:
Une fiente sur son costard à trois millions.

Ou lorsque mon épouse, me reprochant le soir
De ne plus marcher droit, quand je sors du troquet,
Je lui rétorquerai, pour claquer son caquet
Je rentre par les airs, pour ne plus jamais choir.


Au poète pédant, jugeant que les écrits
Proposés par sa plume, encourent acclamation
Je lui avancerai: prend donc sur mon croupion,
Une plume à l’odeur de tes fins manuscrits……

Au ministre appelant le peuple à plus de peine,
Arguant qu’il nous faudra, plus longtemps, travailler
Pour pouvoir se nourrir, j’irai lui gazouiller:
Qui donc sont les vautours, qui nous piquent nos graines ??

Tels les oiseaux de proie, les nantis se repaissent,
Sur le dos des plus faibles, peinant pour se nourrir,
Et s’ils, jusqu'à ce jour, se cachent pour mourir,
Un beau jour les moineaux picoreront leurs fesses.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
35 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 35

Plus ...