| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Moi la personne âgée - Poèmes - Textes
Poèmes : Moi la personne âgée
Publié par mamilou le 24-01-2018 16:10:00 ( 72 lectures ) Articles du même auteur



Moi, la personne âgée


Je suis assise là, en cet été 2003, dans mon fauteuil, ma chaise roulante
Dans cette chambre illuminée par le soleil
Dans cette maison de retraite, les jours passent, ils sont tous pareils
Les heures s’écoulent, mais je n’en suis plus vraiment consciente


Un nouveau matin, encore une nouvelle journée,
Une toilette vite faite car le personnel est encore pressé
Je me réjouis c'est l'heure du petit déjeuner
Je n'ai guère faim, mais je bois avec plaisir mon café


Autour de moi, il y a beaucoup d'effervescence
On me dit qu'il fait très chaud,qu''il faut boire souvent
Je n'ai pas soif, qu'on me laisse tranquille tout simplement
Je n'ai pas non plus trop chaud, mais quelle importance?


Je ferme les yeux, des souvenirs lointains me reviennent
J'ai l'impression, avec mes 90 années passées, d'avoir eu une vie bien remplie
Des enfants, même des petits enfants autant que je m'en souvienne
Rares sont leurs visites, je suis vraisemblablement tombée dans l'oubli


Je n'en souffre pas trop, je sais très bien que c'est la vie
Quand on est jeune les jours ne sont pas assez longs
Je n'ai plus assez de centres d'intérêts, plus assez de conversation
J’ai fait de même, enfin il me semble, il y a de çà quelques décennies


Mes forces s'estompent, je me sens affaiblie
Je sens bien que j'arrive au bout de mon chemin
Qu'importe après tout, sans souffrances et sans bruit
J'accomplirais sereinement ce dernier bout de route de mon destin


Je me laisse doucement glisser vers cette incroyable lumière
Tout est accompli, je crois pouvoir en être fière
J'ai eu une vie heureuse, avec des hauts et des bas
Je vais maintenant, dans un dernier soupir, tout en douceur, vers l'au-delà

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
HND
Posté le: 04-02-2018 14:01  Mis à jour: 04-02-2018 14:17
Débutant
Inscrit le: 26-01-2018
De: 22570 LANISCAT
Contributions: 19
 Re: Moi la personne âgée
chère Madame, je sens votre tristesse à travers ce poème. Je sais que cela fait du bien de pouvoir exprimer ce que l'on ressent, continuez !
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
30 Personne(s) en ligne (5 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 30

Plus ...