| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Nos boucliers - Poèmes - Textes
Poèmes : Nos boucliers
Publié par HND le 26-01-2018 21:10:00 ( 77 lectures ) Articles du même auteur



Avec des mots si beaux qu'ils déchirent le coeur
Avec des gestes tendres à déclencher les pleurs
Avec des plus jamais qui nous ont fait rêver
De sourires échangés et de corps enlacés

Avec nos souvenirs enfouis avec nos peurs
Avec des pluies d'été qui font oublier l'heure
Avec nos boucliers, nos fièvres, et nos blessures
Nos désespoirs cachés sous des monceaux d'azur

Nous nous retrouverons face à face et vivrons
Ce que jamais vivants n'ont vécu à ce jour
Car toi et moi savons qu'un jour nous partirons
Que même le chagrin alors paraît trop court

Tu m'ouvriras les bras et les arbres autour
Nous feront un palais de voûtes effeuillées
Et le vent retiendra son souffle alentour
Pour laisser luire la lune et nos larmes couler

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Titi
Posté le: 27-01-2018 10:48  Mis à jour: 27-01-2018 10:50
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1400
 Re: NOS BOUCLIERS
''Quand l'oiseau est prêt de mourir , son chant devient triste, quand l'homme est prêt de mourir ses paroles portent l'empreinte de la vertu'' avance un proverbe chinois.


Ton fort joli texte reflété parfaitement cette maxime, et comme sa construction est parfaite.......

Un réel plaisir de lecture

merci pour ce (ces) cadeaux que tu nous offres!!!


Amitiés

Comme retrouvailles et Lucie poste ces écrits dans poèmes et non pas annonce

Titi
Gilbert
Posté le: 31-01-2018 19:20  Mis à jour: 31-01-2018 19:20
Aspirant
Inscrit le: 16-01-2018
De:
Contributions: 22
 Re: Nos boucliers
Des mots venus du profond de l'être (de deux êtres ?)
C'est beau !
Une forme simple et épurée, sans pathos, qui me touche.
Que dire ?
Bravo et merci.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
19 Personne(s) en ligne (3 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 19

Plus ...