| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> Harmonique 1 - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Harmonique 1
Publié par mercier le 07-02-2018 10:49:36 ( 101 lectures ) Articles du même auteur




Harmonique 1


Avant l'herbe,
Avant le feu,
Avant le cerveau,
Avant l'air,
Avant le jour,
Avant le sommeil,
Avant l'oiseau,
Avant la pluie,
Avant les son,
Avant le rire:

Les moissons,
Le cri,
Le silence,
L'étoile
L'étole
L'étal
L'étape
L'état
l'épure,

Dressent
Ces ramures artificielles
Et tes songes
Dérivent
Au gré
Des cylindres
Du temps,

Ambiance de pierre,
Coulure de plasma,

Fêlure en diadème :
Plomb riche
De tes ors félins
tourbillon mû
En syllabe intentionnelle,
Masure où l'exercice
De l'envol
S'inscrit
En rayons irisés de peur!

Tu files avec les météores,
Tu verdis avec les prairies
Tu brûles avec les novae instables,
Tu imagines avec les pensées des ancêtres
Et soulignes les ocelles des paons pharaoniques,
Tu vibres avec les orages digitaux qui s'immiscent dans tes gestes parallèles.

Tu t'esclaffes avec les zéphyrs qui dérivent en aurores pâles
Quand le matin tu découvres la lumière première.

Tu récoltes avec les paysans de Babylone
Et le bleu du ciel en majuscules de divin te questionne sur tes initiales .

Tu accompagnes la naissance des horizons
Et devines les chuchotements des alcyons au paradis des lunaisons matricaires :
Parfum d'ondes donnant aux ambres de tes organes la fragrance du vide...

Tu élèves au rang de la vérité l'algue bleue de tes origines....
ça y est tu sens une présence....




5 et 7 /02/2018

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Auteur Commentaire en débat
Donaldo75
Posté le: 11-02-2018 20:56  Mis à jour: 11-02-2018 20:56
Plume d'Or
Inscrit le: 14-03-2014
De: Paris
Contributions: 1063
 Re: Harmonique 1
Salut mercier,

J'avoue m'être assis deux fois avant de relire ce poème, tellement il m'a semblé stratosphérique, dans le bon sens du terme.



Quantique, dirais-je !
"Tu files avec les météores,
Tu verdis avec les prairies
Tu brûles avec les novae instables,"

Ce poème est surchargé, dans une sorte de Big Bang où les mots trouvent enfin leur espace dans un temps infini. C'est des fois "Too much" comme dit souvent ma belle-fille, quand elle ne torture pas son pauvre téléphone mobile parce qu'il ne lui répond pas dans les cinq nanosecondes. Personnellement, je préfère l'excès au vide sidéral. Ici, pas de vide, uniquement de la matière, du temps et de la gravitation.

Il m'inspire tellement, ce poème que je pourrais en écrire des tartines, juste au cas où il manquerait de commentaires. Nul besoin d'être Hercule Poirot pour comprendre que j'ai beaucoup aimé.

Bravo !

Don

Auteur Commentaire en débat
Titi
Posté le: 12-02-2018 09:43  Mis à jour: 12-02-2018 09:43
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1396
 Re: Harmonique 1
Ouf !!! Quel coup de massue sur mes habitudes poétiques et mes pseudo-certitudes d’écrits dans les normes !!!

On ne peut être poète sans quelques folies avance un adage d’un ancêtre grecque, spécialiste de la chose.
Eh bien là, nous sommes servis !!

Mais c’est le genre de folie dont on aimerait être atteint, une folie cosmique, stellaire qui nous emporte dans un univers poétiquo-métaphisyque, fascinant par la générosité des mots, enthousiasmant par l’idée qu’il développe et finalement très proche de nos ressentis d’un quotidien dont on ne maîtrise pas la teneur.


Merci Mercier, pour le bonheur offert par ta lecture et bravo pour la virtuosité du propos.

Titi

Auteur Commentaire en débat
Istenozot
Posté le: 13-02-2018 22:04  Mis à jour: 19-02-2018 11:37
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 1886
 Re: Harmonique 1
Cher Mercier,

Voici de que m'inspire ton poème qui a conquis mon esprit :

Avant toi,
Avant nous,
Avant le cosmos,
Avant l'espace,
Tu nous enchantes de tes mots.
A te lire s'éloignent bien des maux.

Le silence chante nos désirs
Et fait galoper notre plaisir
Sur le cheval des multunivers
Que tu nous proposes en tes vers!

Tes mots sont ma cathédrale enchantée
Qui tant rend mon âme argentée.
Je coure, je vole sur les pierres chantantes
Et les coulures de mon âme sont ardentes!

Dans les fêlures de notre temps,
Tu nous invites à de nouveaux printemps
Où tous nos malheurs deviennent des prairies,
Nos orages, nos troubles sont notre frairie.

De toute cette confusion personnelle et intime
Grandit en nous une nouvelle estime.
Nous sommes des aigles volant dans de nouveaux zéphirs.
L'horizon de nos espérances ne cesse de grandir.

Mon passé, mon présent, mon futur de joie et de peine
Font de l'essence de ma vie une reine!

Sois remercié pour ce très beau moment partagé.
Et tu me pardonneras de n'avoir pas mis un commentaire pour tes deux derniers poèmes.

Amitiés de Dijon.

Jacques
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
24 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 24

Plus ...