| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Nous retrouverons l'amour - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Nous retrouverons l'amour
Publié par modepoete le 13-03-2018 17:18:19 ( 42 lectures ) Articles du même auteur



Cliquez pour afficher l




¤
A la fin des étés
A la fin des blés
Tes paroles sourdes
Tes plaintes lourdes
Ont crié
Ont pleuré

Sur mon cœur défait
Sur ma pensée ruinée
Nos sentiments déments
Nos accords rutilants
Ont dépéri
Ont pourri

A la sage raison
A la cause du pardon
Mon bonheur serein
Mon calme divin
A embelli
A refleuri

Sur ta luxueuse beauté
Sur ta majestueuse bonté
Tes envies magiques
Tes désirs pudiques
Se sont réveillés
Se sont enfiévrés

Pour tes mirifiques plaisirs
Pour tes dynamiques appétits
Tes touchers loquaces
Tes câlins salaces
Se sont enrichis
Se sont rétablis

Sur nos avenants esprits
Sur nos séduisantes envies
Les joies délirantes
Les félicités enivrantes
Nous emporterons
Nous enivrerons

Tous les troublants soucis
Tous les malveillants mépris
De nos ardeurs magnanimes
De nos fougues légitimes
Nous embraserons
Nous déchaînerons

Toutes nos suaves pulsions
Toutes nos sages propensions
Sur nos cœurs assoiffés
Sur nos corps altérés
On resurgira
On s’aimera

S’aimer toujours d’un amour fou
Qui vous évite de tomber dans le trou
Noir de perversité, loin des beaux jours
Où nos baisers s’enlacent pour toujours
Dans nos cœurs enjoués en ce bon retour
Vers l’éternel défi, de s’aimer d’amour.
ƒC

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
22 Personne(s) en ligne (1 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 22

Plus ...