| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> « Granada » - Poèmes - Textes
Poèmes : « Granada »
Publié par Johan le 14-05-2018 17:19:34 ( 23 lectures ) Articles du même auteur
Poèmes




C’est un lieu couvert de jardins aux infinies couleurs,
Entouré de collines plantées d’oliveraies envahies d’odeurs,
Dont la brise, des arbres, fait frissonner les feuilles de plaisir,
Dans un enchantement si agréable, qu’on ne peut le décrire.

C’est un endroit où le ciel est toujours bleu et limpide,
Comme l’est l’eau chantante de ses blanches fontaines.
Qui tranchent sur les pierres ocre de ses sentiers intrépides,
Qui conduisent à tant de merveilleuses histoires lointaines.

C’est un coin du monde :
Où le soir tombant, s’entendent vibrer les cordes des guitares,
Où s’envolent les volants des robes sensuelles des danseuses.
Où les senteurs de vin se mélangent aux fumées des cigares
Où les mains des femmes savent illustrer les chansons voluptueuses.

C'est un pays où les marbres des palais ne sont que fines dentelles.
Où jadis, dans leurs patios, virevoltaient les voiles de mille belles,
A l’abri de claies de bois, si ciselées, qu’elles en sont transparentes,
Afin de permettre aux rêves d’imaginer plein d’histoires scintillantes?

Ce lieu, au pied des blancheurs éternelles de la sierra Nevada,
Est si précieux à ma vie à mon Âme qu’il en est mon bonheur,
Que je vais, en pensée rejoindre, dès que me gagne un malheur.
Pour cela, il me suffit, de murmurer son nom joli « Granada ».

Johan (JR.).

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Auteur Commentaire en débat
Vanlynn12
Posté le: 14-05-2018 23:09  Mis à jour: 14-05-2018 23:09
Débutant
Inscrit le: 30-04-2018
De: Canada
Contributions: 13
 Re: « Granada »
Wow je suis sans voix????

Répons(s) Auteur Posté le
 Re: « Granada » Johan 15-05-2018 11:55
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
41 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 41

Plus ...