| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Pas de conscience, pas d'Humanité - Nouvelles - Textes
Nouvelles : Pas de conscience, pas d'Humanité
Publié par saida le 22-09-2018 15:30:00 ( 210 lectures ) Articles du même auteur



Pas de conscience, pas d’humanité…

"Il est des merveilles, et comme abondantes sont les merveilles :
Le prompt rétablissement sans qu’on puisse l’atteindre.
Tel des dromadaires mourant de soif dans le désert,
Et l’eau dans leur bosse est supporté" Poète arabe


Papa nous disait souvent, lorsqu’il était en colère le pauvre, qu’il regrette de nous avoir mis à l’école nous les filles. Ma mère exprimait continuellement sa hargne, ses regrets d’être analphabète et en voulait trop à mon père…
Je soutiens tout simplement que les gens qui n’ont pas fait d’études sont les plus heureux, et ne doivent nullement souffrir de ce complexe d’infériorité. La télé, les médias, l’internet plongent le spectateur dans les divertissements les plus abrutissants. Et pas que !
Ah, ce savoir élitiste !
L’historiette que je vais vous narrer date du temps que la fameuse télé était en blanc et noir.
Ils étaient deux fidèles d’un petit café qui ayant terminé leur dur labeur, se rassemblaient autour de l’info de huit heures du soir. Les deux compères écoutaient attentivement les nouveautés du jour, de ce jour là.
Lorsque le speaker annonça d’un ton solennel, la date des funérailles du président X.
- Hé, mon ami, n’est-ce pas le président dont on a affirmé la mort il y’a dix jours ?
- Exactement Mokhtar, il est mort, il y’a dix jours mais ce n’est qu’aujourd’hui qu’on va l’enterrer.
on garde le cadavre dans une morgue pour qu’il ne pue pas…
Hochant sa tête, faisant un rictus d’ingénuité, d’émerveillement avec les lèvres, c’est la première fois que Mokhtar entend parler de cette technique :
- Humm, ce sont de très grandes connaissances, du grand savoir que celui-là ! « kiraya kbiiira hadi, w chi akhor ! »

Mokhtar, pourras-tu avec toute ta naïveté formuler telle thèse si tu savais que Mansanto et ses aliés visent la destruction de l’Homme ?
Comment peut-on être crédule comme un corbeau au point de s’émerveiller face à cette science qui vise » à faire entrer la technologie dans notre anatomie » * ? Au point d’imaginer l’immortalité ?

Mokhtar savais-tu encore que « la science est un tissu de mensonges et d’illusions » **, que «La sagesse ne peut pas entrer dans un esprit méchant, et (que)science sans conscience n’est que ruine de l’âme.”*** ?

Savais-tu, enfin Mokhtar que quand on n’a pas de conscience on n’a pas d’Humanité ?






* Jean Michel Besnier dans « L’humanité »
**Jean Jules Richard( Centre ville )
***Rabelais dans « Pantagruel » d’après « La- Philo »

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
50 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 50

Plus ...