Volupté

Date 12-02-2020 20:30:00 | Catégorie : Poèmes


Il me faut l’avouer, j’ai l’âme versatile,
Esclave de mes sens je demeure sournois
Car dès que se dessine un attrayant minois
Je dois dissimuler mon ardeur érectile.

Mes élans sont régis par un fervent désir.
Puisque à pouvoir aimer il faut que je renonce
Combien me semblent vains ces mots que je dénonce
La pudeur, le respect, ennemis du plaisir.

Mes vices sont vertus : paroles de mondaines
De Sade, Saint Patron, je veux être soudard
Afin de vénérer du Marquis, l’étendard,
Par d'impudents propos et postures obscènes.

Certains m'ont honoré de mots censés cruels,
De lubrique et pervers, flatteuses invectives,
Pour n'avoir éconduit les promesses lascives
D'égrillardes beautés aux charmes sensuels

Il eût fallu vraiment que je fusse poète
Ou rêveur langoureux, étranger aux émois
Des libres privautés d'un rendez-vous grivois,
Pour promouvoir, ici, des principes d’ascète…




Cet article provient de L'ORée des Rêves votre site pour lire écrire publier poèmes nouvelles en ligne
http://www.loree-des-reves.com

L'url pour cet article est :
http://www.loree-des-reves.com/modules/xnews/article.php?storyid=10651