Elle était jeune

Date 01-08-2018 14:17:40 | Catégorie : Annonce


Image originale


Elle était jeune

Elle était jeune, il était vieux
L’amour a cela de mystérieux
Quand il se brille sur la toile
Comme éclos une neuve étoile

Quand les sourires en désirs
Se croisent au soleil d’un été
Les sentiments respirent aisés
Et vous conduisent aux plaisirs

Les pensées feintent attentionnées
Nos soucis puritains d’ambition
A se fendre en juste délectation
Dans notre solitaire union passionnée

Ils marchent de concert auditionné
En de nouvelles sensations de bonheur
Casting pour un amour sans l’ombre d’un leurre
Quand se consume huppé le doute rejeté

Sur ce banc public des ébats, on les croit
Père, fille, ils sont amants, amantes
Ils n’ont que faire de regards gênants
Ils s’ajoutent! Ils s’aiment ! Leur destin

Ils épousent leurs cœurs dans l’alliance
Du bonheur infini, annexe de l’éternité
Qui les mène à la passion, délire insensé
O faste sérénité ! O cornes d’abondance.
ƒC







Cet article provient de L'ORée des Rêves votre site pour lire écrire publier poèmes nouvelles en ligne
http://www.loree-des-reves.com

L'url pour cet article est :
http://www.loree-des-reves.com/modules/xnews/article.php?storyid=9812