| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Rupture - Poèmes - Textes
Poèmes : Rupture
Publié par Sansonnet le 10-06-2021 23:00:00 ( 17 lectures ) Articles du même auteur



Où vas-tu la belle amoureuse,
Dans ce jupon aérien,
Deviendrais-tu, une aguicheuse ?

Comme cette batifoleuse,
Femme qui ne respecte rien,
Deviendrais-tu, une aguicheuse ?

Lassée de la vie sérieuse,
Dont on veut couper le lien,
Deviendrais-tu, une aguicheuse ?

Un être à l’âme venimeuse
Dur pour moi le béotien
Où vas-tu la belle amoureuse?

La où tu redeviens joyeuse
Sans même l’ombre d’un soutien,
Deviendrais-tu, une aguicheuse ?

Plus simplement une tricheuse,
Déesse au corps vénusien,
Où vas-tu la belle amoureuse,
Deviendrais-tu, une aguicheuse ?

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 11-06-2021 13:34  Mis à jour: 11-06-2021 15:05
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9321
 Re: Rupture ( villanelle )
Ce que tu appelles "villanelle" n'en est pas une car ne respectes pas la forme poétique de la villanelle.
Tu reprends à chaque tercet le même vers (A3)
De plus tu ne reprends pas comme le veux cette forme poétique la A1.
Les formes ont parfois variées mais les formes poétiques gardent un fond qui reste fixe.
Nous n'avons donc là, plutôt, un poème avec un refrain.

Citation :

Plus simplement une tricheuse,
Déesse au corps vénusien,
Où vas-tu la belle amoureuse,
Deviendrais-tu, une aguicheuse ?


Tricheuse, aguicheuse ....
C'est ainsi que tu vois les femmes ?
Merci
LM
Sansonnet
Posté le: 11-06-2021 20:30  Mis à jour: 11-06-2021 20:30
Semi pro
Inscrit le: 11-05-2021
De: 63 AIGUEPERSE
Contributions: 133
 Re: Rupture
Pourquoi ne vois-t-on pas les réponses?
Loriane
Posté le: 11-06-2021 20:54  Mis à jour: 11-06-2021 20:54
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9321
 Re: Rupture
Tu vois toutes tes réponses.
Il n'y en a pas d'autres.
Sansonnet
Posté le: 11-06-2021 22:32  Mis à jour: 11-06-2021 22:32
Semi pro
Inscrit le: 11-05-2021
De: 63 AIGUEPERSE
Contributions: 133
 Re: Rupture
J'ai écrit une réponse d'une page, invisible !

Je te disais que je me sers de la villanelle de Joseph Boulmier.

On m'a déjà servi la remarque, moi je n'utilise que celle-là !

De plus les femmes qui trichent sont légion, on peut le faire remarquer

si c'est impersonnel et intemporel ce qui est le cas, tout comme le mot

" aguicheuse ", ce n'est pas dans le dico pour rien !

Et tant que la morale est sauve tout va bien ! Après tout, on lit bien à

longueur de pages les récriminations féministes sur les forums, c'est la

vie, pourquoi pas l'inverse !

Allez,bonne nuit,si ça passe !

Il y a une histoire de temps,savais pas !
Sansonnet
Posté le: 11-06-2021 23:37  Mis à jour: 11-06-2021 23:37
Semi pro
Inscrit le: 11-05-2021
De: 63 AIGUEPERSE
Contributions: 133
 Re: Rupture
Joseph Boulmier – Les Villanelles – 1878

Villanelle

Pour faire une villanelle

Rime en ‘elle’ et rime en ‘in’

La méthode est simple et belle.

On dispose en kyrielle

Cinq tercets, plus un quatrain,

Pour faire une villanelle

Sur le premier vers en ‘elle’

Le second tercet prend fin ;

La méthode est simple et belle.

Le troisième vers, fidèle,

Alterne comme refrain

Pour faire une villanelle

La ronde ainsi s’entremêle ;

L’un, puis l’autre, va son train

La méthode est simple et belle.

La dernière ritournelle

Les voit se donner la main

La méthode est simple et belle

Pour faire une villanelle

Voilà la villanelle en question,

Amitiés !
Loriane
Posté le: 12-06-2021 11:06  Mis à jour: 12-06-2021 15:17
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9321
 Re: Rupture
Désolée, quand bien même du décides d’utiliser la forme de cet ivrogne de Boulmier, il n'empêche que tu ne respectes pas sa méthode :
A(1) b A(2) / a b A(1) / a b a(2) / a b A(1) / a b a(2) / a b A(1) A(2) /.


Sur le fond, je suis attristée de voir encore, sur les femmes, des pensées archaïques et misogynes persister dans des archétypes et dans une imagerie populaire moyenâgeuse aussi outrée et injuste que haineuse. Cro-magnon, lui avait pour dieu, la déesse-mère et savait vivre en paix avec les femmes.
Cette suprématie, ce regard condescendant de l'homme qui craint tant la puissance des femmes qu'il en parle comme d'un ennemi est attristant.
Oui "aguicheuse" est bien dans le dictionnaire, tout comme "connard", il n'en reste pas moins que cela n'est pas agréable, et que mêm e c'est une insulte.
Tu écris, Citation :
De plus les femmes qui trichent sont légion, on peut le faire remarquer
Oui, mais pas plus que les hommes, car vois-tu depuis plus de 6000 ans, les tricheurs, ceux qui tuent, font la guerre, excisent, violent, pratiquent la plus violente coercition, haïssent, privent de liberté et d'estime de soi, enferment, font disparaître de l'histoire les femmes ce sont les hommes, ceux qui font les malins et trouvent évident que l'on doive les admirer à l'instar de dieu, ce sont les hommes, ceux qui sont persuadés qu'ils sont d'une espèce supérieure au point d''avoir inventé un dieu masculin qui les représente, les agresseurs ce sont les hommes.
Désolée, mais les victimes sont les femmes. "les femmes à l'âme venimeuse, aguicheuses, qui ne respectent rien, dur, tricheuse... " selon tes propos.
Victimes, oui, et l'histoire de notre "inhumanité" te raconte tout cela, il serait juste tant de passer à des images plus respectueuses et vraies et enfin à la paix, oui la paix, la haine entre les sexes est sur sa fin, ne le vois-tu pas ? fini, les "chères jeunes filles", et tout le sot mépris qui s'y attache, les oies blanches ont pris leur envol, te voici entouré de "femmes"., femmes si fortes pour avoir survécu à tout cela, des femmes qui sont vos égales !
Si ton discours était plus nuancé, moins orienté, si il avait une contre-partie, et faisait la part des choses, il passerait normalement ;


Citation :

Deviendrais-tu, une aguicheuse ?
Comme cette batifoleuse,
Femme qui ne respecte rien
Un être à l’âme venimeuse
Dur pour moi le béotien
La où tu redeviens joyeuse
Plus simplement une tricheuse,

LM
Sansonnet
Posté le: 12-06-2021 14:16  Mis à jour: 12-06-2021 14:24
Semi pro
Inscrit le: 11-05-2021
De: 63 AIGUEPERSE
Contributions: 133
 Re: Rupture
Bonjour !

La méthode que tu me donnes n’est pas celle de Joseph Boulmier,
que tu as du bien connaître pour le traiter d’ivrogne !

Je ne vais pas reprendre ton discours féministe que soit dit en passant tu arrives
à contredire dans un même texte, j’ai autre chose à faire, mes jours sont comptés ces temps !

Entre autre, je côtoie des femmes charmantes qui appellent un chat un chat, dignes de respect et nous détestons de concert ces autres femmes « étonnantes » prétendant régir la marche du monde, les reines du matriarcat ! Moi je ne commande personne,
mais j’estime avoir le droit de dénoncer en public les travers de notre société,d’où qu’ils proviennent! Quelque sot le sexe, tout le monde y participe !

Bon après-midi !

Hubert
Loriane
Posté le: 12-06-2021 15:06  Mis à jour: 12-06-2021 19:49
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9321
 Re: Rupture
La méthode que je donne est celle de Boulmier..

Tu dis que je me contredis, ce qui est absolument faux, mes raisonnements sont justes, je sais penser, d'autre part tu dis dédaigneusement avoir autre chose à faire que de répondre à mon discours "féministe", qui n'est pas du tout féministe mais juste égalitaire, et malgré cela tu en fais plusieurs phrases de réponse, c'est peut-être cela se contredire.
Parlons et considérons l'autre avec respect et estime et cela me va très bien.
Mets seulement tes vieux clichés à la poubelle.
LM
Sansonnet
Posté le: 12-06-2021 20:28  Mis à jour: 12-06-2021 20:28
Semi pro
Inscrit le: 11-05-2021
De: 63 AIGUEPERSE
Contributions: 133
 Re: Rupture
Ouh là, je viens de te lire,on n’en sortira pas !

Donc nous allons rester sur nos positions, et je n’écrirai plus aucune villanelle, que des faux sonnets si les vrais te hérissent !

Tant que je ne dépasse pas la bienséance sociétale
admise, j’y mettrai ce que je veux, à mon âge je ne reçois plus d’ordres de personne !Mes vieux clichés, j’estime qu’ils valent les tiens, restons-en là, tu ne referas pas le dictionnaire, moi je me borne à l’appliquer !

Désolé, mes copines de Romagnat/ASM viennent de battre
Montpellier rugby ( féminin ), nous allons fêter cela !

Au plaisir gente dame !
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
53 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 53

Plus ...