| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> Vais-je vous sonner les cloches? (réponse à notre ami Titi) - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Vais-je vous sonner les cloches? (réponse à notre ami Titi)
Publié par Istenozot le 17-07-2021 15:10:00 ( 21 lectures ) Articles du même auteur



Je dédicace ce poème sans prétentions à notre ami Serge, un fidèle parmi les fidèles à notre site de l'Orée :

Enfant, dans mon école, j’ai sonné la cloche
Pour clôturer la fin des cours, sans anicroche.
Et jamais personne ne m’en fit le reproche,
Car nous pouvions alors jouer comme des mioches.

Vous comprenez ma belle passion pour les cloches.
Pour tous ses éléments, j’ai vraiment de l’accroche,
Mais avec elles, il y a des choses qui clochent,
Mais la magie vient comme une anguille sous roche.

Une vie sans cloche est comme un arbre sans fruits.
De toutes leurs saveurs il faut être bien instruit.
Pour qu’elle vibre, le battant doit être bon,
Si l’on veut que notre amie donne de beaux sons.

Oh, une cloche peut bien parfois vous rendre sourd.
Mais de ses mélodies, on ne peut rester gourd.
Je les aime tant car elles donnent de la voix
En do, en sol, en la, appelant mille joies.

Elle s’ébranlent, elles vibrent sous le souffle du vent.
De leurs timbres colorés, je suis fervent.
Belles cloches, vous chantez nos nuits et nos jours.
De vos envolées, nous sommes les troubadours.

Notre existence féconde devient sonore,
Mille et une émotions en moi, vous faites éclore.
Votre voix si claire est la rosée du matin
Qui me pousse parfois à vouloir être mutin.

En vous, je vois la cavalier dans la prairie
Venant m’annoncer, de son battant aguerri,
Les milles grâces d’une nouvelle chérie,
Faisant germer en moi des pensées fleuries.

Lorsque j’’entends le son de vos voix, à l’aurore,
Je crois entendre la voix de ma mère, encore.
Vous apaisez en moi les troubles étouffants
Et je peux ainsi demeurer un grand enfant.

Sonnez le jour, sonnez la nuit, sonnez toute heure
Que vos parfums embaument toutes nos demeures.
Sonnez toujours, sonnez encore nos émotions,
Que votre musique enchante mon horizon.

Quand viendra pour moi l’heure de la mise en bière
Pour qu’il ne reste plus de moi que des poussières,
Je veux qu’elles sonnent pour réveiller les vivants,
Et faire de moi parmi eux un survivant.

SI après cela vous n’adorez pas les cloches,
Je vais finir par vous faire quelques reproches,
A moins que vous ne soyez vous-même une cloche !

Jacques HOSOTTE

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 17-07-2021 21:31  Mis à jour: 17-07-2021 21:49
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9346
En ligne !
 Re: Vais-je vous sonner les cloches? (réponse à notre a...
Que j'aime me faire sonner les cloches par un si gentil carillonneur.
J'ai toujours aimé nos cloches, les grosses prétentieuses qui font un bruit d'enfer et même les petites modestes comme celle de mon enfance que je gardai maman pour sonner le repas de ma marmaille en vacances et partout dispersée.
Les cloches sont de notre famille à tous. Elles sont une partie de notre vie sans même sans que nous en prenions conscience.

Nos plus belles chansons parlent de nos clochers :
Citation :
Douce France
Cher pays de mon enfance
Bercée de tendre insouciance
Je t'ai gardée dans mon coeur!
Mon village au clocher aux maisons sages


Citation :
En vous, je vois la cavalier dans la prairie
Venant m’annoncer, de son battant aguerri,
Les milles grâces d’une nouvelle chérie,
Faisant germer en moi des pensées fleuries.

Merci Iste pour cet élan superbe.

Ces cloches étaient même dans les comptines que je chantais toute petite pour la joie de ma maman.
Nous l'avons tant chanté en canon avec mes frères et sœurs;
https://youtu.be/pSgABTyfHn0


https://youtu.be/SUEId2YVvnw
Istenozot
Posté le: 17-07-2021 22:11  Mis à jour: 17-07-2021 22:11
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2169
 Re: Vais-je vous sonner les cloches? (réponse à notre a...
Lydia,

Alors je te propose les cloches de la cathédrale de Dijon et une oeuvre musicale avec notre carillon.
Nous sommes gâtés à Dijon :

https://www.youtube.com/watch?v=AIG8sePl900
https://www.youtube.com/watch?v=gztiInYUAJs

Bisous amicaux de Dijon.

Jacques
Happyday
Posté le: 18-07-2021 07:07  Mis à jour: 18-07-2021 07:07
Accro
Inscrit le: 29-04-2021
De: CONFOLENS
Contributions: 196
 Re: Vais-je vous sonner les cloches? (réponse à notre a...
Bonjour Jacques

Épatant... oui , les cloches c'est le rituel de la vie, A ne surtout pas enlever... cela rappelle de bons souvenirs..
Merci

HAPPYDAY
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
24 Personne(s) en ligne (4 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 1
Invité(s): 23

Loriane, Plus ...