| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> C’est pas le tout des choux, faut de la saucisse avec - Essais - Textes
Essais : C’est pas le tout des choux, faut de la saucisse avec
Publié par Hussard le 12-01-2016 22:30:00 ( 898 lectures ) Articles du même auteur



Avant-propos : j'ai passé une partie de l'année dernière à voyager de sites en sites. vous noterez que, fidèle entre les fidèles, je finis toujours par revenir à ma chère Orée. J'ai ramené cette pochade d'un de mes séjours sur un site dont je tairai le nom ici et qui à mes yeux se prend un peu trop au sérieux notamment lorsqu'il veut édicter des règles qu'il ne maîtrise pas très bien lui-même.


Chers amis de ******,

Vous venez de m'envoyer ceci :

« Bonjour Iktomi,

Nous avons bien reçu votre haïku **** , participant au Prix Haïkus d'été 2015.

(Ici le texte)

Nous ne l'avons pas publié car nous nous sommes aperçus que le nombre de pieds est incorrect.

En effet, le haïku répond au rythme : 5 pieds, 7 pieds, 5 pieds.

Et également, n'oubliez pas de penser à la règle du "e" caduc, selon laquelle le "e" s'élide (est muet) devant une voyelle et en fin de vers, mais se prononce devant une consonne.
Seule exception : à l'intérieur d'un vers, le "e" caduc, suivi des consonnes "s", "nt" (marques du pluriel d'un mot), compte toujours pour une syllabe.

N'hésitez pas à le retravailler, etc., etc. »

Croyez bien que j'apprécie les efforts que vous faites pour aider les auteurs à produire des textes de qualité. C’est d’ailleurs pour cette raison que je me suis permis de reproduire ici votre aimable message. Je suis sûr que ça va aider.

Cependant votre docte et très théorique exposé sur le "e" caduc, son élision ou sa non-élision, et son positionnement par rapport à je ne sais quelles consonnes excède de beaucoup les menues capacités de ma petite cervelle. Vous me l'auriez écrit en Volapük intégré, j'aurais à peine moins compris. Bien sûr, vous pourriez m'objecter que si je ne sais pas faire des haïkus, je ferais mieux d'aller planter mes choux.

Va planter tes choux - VA/PLAN/TÉ/TÉ/CHOU (5)
Tu n’y piges que pouic - TU/NI/PI/JE/KE/POU/HIC (7)
Et tu nous les brise - É/TU/NOU/LÉ/BRIZ (5)


Si tu me le dis – SI/TU/ME/LE/DI (5)
En Volapük intégré - EN/VO/LA/PUK/IN/TÉ/GRÉ (7)
Je vais pas capter – JE/VÉ/PAS/CAP/TÉ (5)

Bien évidemment, à la lecture de ce qui précède, les puristes vont se hérisser. On ne saurait leur en faire grief. Mais de tout ceci il ressort qu’on peut raconter des conneries en respectant les règles, et exprimer des choses d’une tout autre tenue en les transgressant.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 13-01-2016 16:12  Mis à jour: 13-01-2016 16:19
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9321
 Re: C’est pas le tout des choux, faut de la saucisse avec
Très tout à fait désolée pour " LA " règle du " e " caduc, mais le haïku n'est pas un alexandrin médiéval ou italien, et de même les règles variables concernant l'élision du " e " sont des règles de métrique (de plus controversées selon les époques ) sont règles de métrique donc, de la poésie française, et non opposables aux haïkus et aux Tankas (forme chantée) qui comme tout le monde le sait sont d'origine japonaise. Ce n'est pas parce qu'on est un enc... de mouches que l'on est plus savant que le commun.
Merci pour l'insolence, elle était justice.
Félicitations.
Istenozot
Posté le: 13-01-2016 21:07  Mis à jour: 13-01-2016 21:07
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2148
 Re: C’est pas le tout des choux, faut de la saucisse avec
Hussard,


Je ne vais plus oser écrire des haïkus. sourire.
Cela étant j'aime tant y revenir. J'y éprouve des sensations très particulières que je ne retrouve pas avec d'autres formes poétiques.
Et merde, j'écrirai encore des haïkus.

Merci pour ce texte.

Amitiés de Dijon.

Jacques
mafalda
Posté le: 16-01-2016 12:08  Mis à jour: 16-01-2016 12:08
Plume d'Or
Inscrit le: 02-02-2013
De:
Contributions: 836
 Re: C’est pas le tout des choux, faut de la saucisse avec
Désolée, je ne comprends rien à ce genre de pieds....
Grand sourire et bien amicalement, contente de te voir ici.
Hussard
Posté le: 16-01-2016 18:08  Mis à jour: 16-01-2016 18:08
Débutant
Inscrit le: 10-01-2016
De: France
Contributions: 13
 Re: C’est pas le tout des choux, faut de la saucisse avec
Merci à tous les trois pour votre passage.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
55 Personne(s) en ligne (16 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 55

Plus ...