| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> xnews >> Nostalgique - Poèmes - Textes
Poèmes : Nostalgique
Publié par randa le 31-01-2016 17:40:00 ( 647 lectures ) Articles du même auteur



Nostalgique ! Je suis
Une ombre de musique lointaine me rappelle mon adolescence parti
Mes larmes je ne peux les retenir et mon cœur stagne là où j’ai grandi

Tout me revient, mêmes ce qui me faisait pleurer et rire
Tout me traverse ! Sensation et peine de cœur
Joie et bonheur
Malheur et bonheur
Et même que dans mon malheur il y avait du bonheur

Maintenant je m’en aperçois, sauf que c’est dommage de ne l’avoir pas su aussi tôt
J’aurais prolongé même ce malheur ,qui comparé à aujourd’hui est simplement du pur bonheur

J’étais insouciante, heureuse et stressée
De ce qui pouvait me blesser
Etude ou amour c’était mes seules pensées

Là je n’arrive plus à penser !
C’est flou, c’est grand et c’est flippant
Plus j’avance et plus je me réfugie dans mon adolescence
Pleine de musique et d’habits
C’est comme ça que je la définis

La vie, on ne s’aperçoit de sa valeur qu’après que le temps passe sans que l’on sache comment il est passé
Profitez mes enfants
Rien ne dure tout à une fin

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Istenozot
Posté le: 01-02-2016 11:00  Mis à jour: 01-02-2016 11:00
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2136
 Re: Nostalgique
Chère Randa,

J'ai beaucoup aimé vorte texte. Je lui trouve une musique interne. Aux harmonies des mots répondent des sonorités de l'âme.
Me permettez vous humblement de vous dire que je lui mis une ponctuation qui, à mon sens, donne plus d'écho à ces sonorités.

Voilà la ponctuation que je lui propose, complétée par une correction orthographique :

"Nostalgique ! Je suis.
Une ombre de musique lointaine me rappelle mon adolescence partie.
Mes larmes, je ne peux les retenir et mon cœur stagne là où j’ai grandi.

Tout me revient, même ce qui me faisait pleurer et rire.
Tout me traverse ! Sensation et peines de cœur,
Joie et bonheur,
Malheur et bonheur!
Et même que dans mon malheur il y avait du bonheur.

Maintenant je m’en aperçois, sauf que c’est dommage de ne l’avoir pas su plus tôt.
J’aurais prolongé ce malheur, qui comparé à celui d'aujourd’hui, est simplement du pur bonheur.

J’étais insouciante, heureuse et stressée.
De ce qui pouvait me blesser,
Dans les études ou l'amour, là étaient mes seules pensées!

Là, je n’arrive plus à penser !
C’est flou, c’est grand et c’est flippant.
Plus j’avance, et plus je me réfugie dans mon adolescence.
Pleine de musique et d’habits,
C’est comme cela que je la définis.

La vie, on ne s’aperçoit de sa valeur qu’après que le temps soit passé, sans que l’on sache comment il est passé.
Profitez mes enfants!
Rien ne dure, tout à une fin!"

Je l'aime mieux ainsi. N'en prenez pas ombrage.

Je vous souhaite une magnifique semaine.
Bien à vous.

Jacques
randa
Posté le: 01-02-2016 12:55  Mis à jour: 01-02-2016 12:55
Aspirant
Inscrit le: 03-03-2014
De: Sousse
Contributions: 30
 Re: Nostalgique
Merci mon ami pour vos conseils et votre correction, ça me plait encore plus comme ça et je vais de suite publier ce que vous venez de corriger.

Quand j'écris ,ça me prend d'un coup, je me mets à écrire comme si je dévoilez mes pensées et mon humeur, je ne deviens plus très concentré concernant l'harmonisation de mon texte. quand j'écris c'est comme si je tenais un journal intime et où je me dévoilais sans avoir honte de mes pensées. c'est relaxant et ça m'aide et extérioriser ce qui me fait mal et ce qui m'émeut. pour moi c'est une sorte de thérapie

Bonne journée cher ami
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
51 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 51

Plus ...