| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> « Le printemps est pour bientôt » - Poèmes - Textes
Poèmes : « Le printemps est pour bientôt »
Publié par Johan le 20-03-2018 15:05:31 ( 514 lectures ) Articles du même auteur
Poèmes



« Le printemps est pour bientôt »

Ce triste mois de printemps
N'en finit pas de sauter le pas,
Pour nous redonner la joie
Que le monde est en droit
D'attendre, après un hiver froid.

Mon cœur, bien qu'encore enveloppé
D'une languissante torpeur qui l'ankylose,
Commence à espérer une prompte déclose
Pour battre au rythme des ailes du papillon
Au milieu des belles jachères de fleurs écloses

Je rêve de ces interminables promenades
Sur les traines (1) longées de bouchetures (2)
Où Roitelets, pinçons et d'autres créatures,
S'affairent à bâtir les nids pour leur progéniture
Qui feront bientôt s'échapper de ces vertes structures
Un concert de musicaux gazouillis.

Johan (JR.).

(1) Une traine, en langage local, est un chemin.
(2) Une boucheture ou aussi bouchure, en langage local, est une haie qui borde un bois ou une pâture.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Helene
Posté le: 14-04-2018 06:26  Mis à jour: 14-04-2018 06:26
Semi pro
Inscrit le: 13-04-2018
De: REIMS
Contributions: 88
 Re: « Le printemps est pour bientôt »
Que la douce lueur et la chaleur du soleil du printemps qui commence vous inonde d'instants précieux.
Que les volutes des papillons vous entrainent rêver encore plus loin.
Que le chant des oiseaux vous berce, endorme vos peines et libère vos pensées.

Amicalement.
LN.
Johan
Posté le: 14-04-2018 11:05  Mis à jour: 14-04-2018 11:05
Accro
Inscrit le: 05-03-2018
De: 18290 France
Contributions: 188
 Re: « Le printemps est pour bientôt »
Le printemps qui, cette année tarde trop enrobe toujours les souhaits de chacun, des fraiches senteurs émises par la Nature qui s'éveille.
Amicalement !
Johan (JR.).
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
31 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 31

Plus ...