| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> « Fragilité » - Poèmes - Textes
Poèmes : « Fragilité »
Publié par Johan le 20-04-2018 18:20:55 ( 363 lectures ) Articles du même auteur
Poèmes



« Fragilité »

Il était fragile comme le verre.
Elle était solide comme le fer.
Lui, la regardait sans oser.
Elle avait déjà sa petite idée.

Je te protégerai lui disait-elle,
Viens donc un peu me câliner.
A cette supplique il succomba,
Dans une boîte ouatée se retrouva.

Nul autre qu’elle ne lui fit de mal.
Elle le brisa et le recolla bien des fois,
Sans se préoccuper qu’il devenait bancal.
Par elle, en plus de moche, il devint vulnérable

Que faire d’un si vilain compagnon, s’interrogeait-elle ?
Rien assurément, sinon le remplacer, pensait-elle !
Oui mais par qui d’autre d’aussi docile, se demandait-elle ?
Elle prit nouveau minois et jeta celui-ci dans une poubelle.

Du noir malodorant il se sentit tirer par une main bien belle.
Qui le répara, le soigna et l’aima comme son cœur le méritait
Le temps passa ainsi dans l’oubli du passé en cette vie nouvelle.
Puis un jour, tombée sur le trottoir, il vit celle qui l’avait méprisé
Un sourire il lui fit et la main lui tendit sur pied il la remit
Puis dit qu’il lui pardonnait, car d’être aimé, elle lui avait permis.


Johan (JR.).

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Helene
Posté le: 20-04-2018 21:40  Mis à jour: 20-04-2018 21:40
Semi pro
Inscrit le: 13-04-2018
De: REIMS
Contributions: 88
 Re: « Fragilité »
Bonsoir Johan,

Décidément, cette histoire depuis l'aube de l'humanité ne cesse de se répéter......
A travers vos lignes, je reconnais son ou mon histoire, qui peut-être à été la votre et celle de tant d'autres.....

Cela mérite réflexion et questionnement....................
Pourquoi à un moment donné, en un lieu donné, choisissons-nous la mauvaise direction, aveugles de ce sentiment qui nous emporte ?

Merci tendre à vos si belles créations.
LN.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
34 Personne(s) en ligne (9 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 1
Invité(s): 33

Sansonnet, Plus ...