| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Les Forums - Tous les messages

 Bas   Précédent   Suivant

(1) 2 3 4 »


Re: Trop méconnu du public?
Accro
Inscrit:
25/12/2013 12:35
De Bretagne
Messages: 178
Niveau : 12; EXP : 39
HP : 0 / 284
MP : 59 / 4846
Hors Ligne
Bonjour, je vous contacte car je me demande pourquoi il existe autant d'associations et de gens qui deviennent végétariens, végétaliens ou vegan défendant la cause des animaux d'élevages de nos fermes mais qui n'ont pas pensé à utiliser la sélection naturelle pour soutenir leur position. En effet, les cochons de nos fermes devraient s'appeler "cochons pour manger", excusez-moi je ne connais pas la traduction en latin... Je plaisante car je trouve mon idée tellement originale que cela m'interroge. Pourriez-vous m'expliquer pourquoi aucun biologiste ni scientifique n'a pensé une seule seconde que les humains ne respectent pas la sélection naturelle pour les animaux de nos fermes ? Si vous êtes prêts à faire entendre votre voix avec des biologistes pour défendre ces espèces en tant que scientifique, faîtes-le moi savoir, tout simplement. Bonne journée.

Posté le : 25/06/2018 21:55
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Trop méconnu du public?
Accro
Inscrit:
25/12/2013 12:35
De Bretagne
Messages: 178
Niveau : 12; EXP : 39
HP : 0 / 284
MP : 59 / 4846
Hors Ligne
Bonjour à tous, avez-vous entendu parler d'une association s'occupant de défendre les animaux de ferme ? Elle existe mais ne fait pas les plateaux télés comme d'autres associations soucieuses de défendre le droit des animaux. Cette association gère des dons pour aider les animaux de ferme que nous destinons à l'abattoir. En fait, plutôt que de tuer des animaux de ferme, elle en sauve, pour respecter la sélection naturelle entre autre. Je vous en parle parce que je pense que certains consommateurs aimeraient bien faire des dons à cette association tout en continuant à manger de la viande, le grand public devrait au moins la connaître, qu'en pensez-vous ?

Posté le : 22/06/2018 17:24
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Les grandes enseignes peuvent-elles nous sauver ?
Accro
Inscrit:
25/12/2013 12:35
De Bretagne
Messages: 178
Niveau : 12; EXP : 39
HP : 0 / 284
MP : 59 / 4846
Hors Ligne
Bonjour à tous, j'attire votre attention suite à une campagne publicitaire d'une grande enseigne de la ditribution très connue disant : " Bio et Veggie, bon pour ma planète" à l'entrée de cette grande surface. C'est intéressant pour tout le monde étant donné que les scientifiques s'accordent à dire que ces produits polluent moins la planète. Mais tous ces grands magasins de produits alimentaires vont-ils vraiment aider les consommateurs à polluer moins, ou est-ce seulement certains consommateurs qui font des efforts par leur choix de consommation? Par exemple, ont-elles faits de vrais investissements pour que des produits sans viande ou sans poisson soit bons pour les papilles gustatives et donc bons pour la planète... En tant que consommateurs soucieux de l'environnement, nous devrions sans doute nous faire entendre un peu plus de ces grandes enseignes pour qu'elles investissent plus dans ces nouveaux produits, de sorte que des campagnes publicitaires de ce genre soient respectables et ne frisent pas avec la publicité mensongère, qu'en pensez-vous ?

Posté le : 22/06/2018 13:30
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Pour ceux qui veulent aider les animaux d'élevages
Accro
Inscrit:
25/12/2013 12:35
De Bretagne
Messages: 178
Niveau : 12; EXP : 39
HP : 0 / 284
MP : 59 / 4846
Hors Ligne
Bonjour, je vous écris suite à ma demande sans réponse auprès des maires de france. Certains comme nous, végétariens ou végétaliens, ont fait le choix de ne pas manger de viande ni de poisson pour ne pas être cruels envers les animaux. Il faut désormais aller encore plus loin pour vraiment être en accord avec nos principes et les défis que nous avons mené. La logique et la faiblesse de nos democratie veut que dans cet esprit, nous soyons les garants du respect du droit pour les races à viande et les poissons d'élevages. En vertu de la déclaration universelle des droits de l'animal proclamée à Paris le 15 octobre 1978, nous sommes en droit de demander que la sélection naturelle soit respectée partout sur le territoire français. Des zones en friche doivent être perquisitionnées pour que des races à viande y est une vie d'animal normale tout bêtement. Les poulets sont des animaux comme les autres, nous le savons, nous n'avons pas le droit de les considérer comme des objets destinés à nos plats raffinés. Je vous conseille d'ailleurs de bien lire cette déclaration universelle de l'animal car à priori nous sommes en infraction vis à vis de la loi. Vous pouvez l'obtenir sur Internet. C'est pourquoi l'Europe devra aussi suivre le pas. Cela ne demande pas beaucoup de moyens financiers, seulement quelques discussions ou débats voire un procès sans doute. Il faudra peut-être demander aux écologistes de déposer plainte auprès de la cour de justice européenne pour que l'état réservent des zones en friche pour les races à viande. En tous cas, étant donné le peu d'intérêt qu'accordent nos maires pour les races à viande, et leur éventuelle stratégie politicienne visant à récupérer les voix des agriculteurs et de leurs soutiens pour les prochaines élections. Il vaut mieux agir différemment, les citoyens n'ont sûrement rien contre cette idée, ils n'ont pas de haine contre les poulets par exemple. En outre, les récentes campagnes publicitaires pour des produits à destination des végétariens confirment cet élan nouveau de nos citoyens. Voilà pourquoi je m'adresse à vous entre autre, le "combat" pour que ces races à viande est la même vie que tous les autres animaux sera peut-être long et difficile. Si vous avez une question ou si vous souhaitez mon aide pour cette problématique, je suis à votre entière disposition. Merci de votre attention, bonne journée.

Posté le : 23/09/2017 20:41

Edité par lagouttedo sur 24-09-2017 22:51:18
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Jésus pourrait être dans cette liste...
Accro
Inscrit:
25/12/2013 12:35
De Bretagne
Messages: 178
Niveau : 12; EXP : 39
HP : 0 / 284
MP : 59 / 4846
Hors Ligne
Voici une liste des personnalités végétariennes ou végétaliennes qui peut peut-être vous intéresser (cela m'a étonné que Bouddha soit dans cette liste, je plaisante...):

Albert Einstein
Albert Schweitzer
Azouz Begag (Ministre français) Benjamin Franklin
Bouddha
Charles Darwin
Epicure
François d’Assise
Isaac Newton
Israel Gelfand (grand mathématicien)
Lamartine
Léon Tolstoï
Leonard de Vinci
Mahatma Gandhi
Mr Martin Luther
Montaigne
Nikola Tesla
Philippe Starck
Platon
Plutarque
Prince
Pythagore
Rajendra Pachauri (président du GIEC, et prix Nobel de la Paix 2008)
Reine Sophie d’Espagne
Matthieu Ricard (Moine bouddhiste, traducteur français du Dalai Lama)
Steve Paul Jobs (Co-fondateur de Apple)
Théodore Monod
Thomas Edison
Voltaire
Yann Artus Bertrand (photographe)
Zoroastre


Regardez ce que j'ai trouvé d'autre:

Friedrich Nietzsche

« Toute la philosophie antique était orientée sur la simplicité de la vie et enseignait une certaine sobriété. De ce point de vue, le peu de végétariens par philosophie ont fait plus pour l’humanité que tous les philosophes modernes et tant qu’ils n’auront pas le courage de chercher un mode de vie totalement différent et de l’indiquer comme exemple, ils ne porteront aucun fruit. »

Emile Zola :

« La cause des animaux passe avant le souci de me ridiculiser. »

Voltaire :

« Qu’y a-t-il de plus repoussant que de se nourrir continuellement de chair de cadavre ? »

Marguerite Yourcenar :

« Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l’ignorance, l’indifférence, la cruauté, qui d’ailleurs ne s’exercent si souvent contre l’homme parce qu’elles se sont fait la main sur les bêtes. Rappellons-nous, s’il faut toujours tout ramener à nous-mêmes, qu’il y aurait moins d’enfants martyrs s’il y avait moins d’animaux torturés, moins de wagons plombés amenant à la mort les victimes de quelconques dictatures, si nous n’avions pris l’habitude des fourgons où les bêtes agonisent sans nourriture et sans eau en attendant l’abattoir. » « Les animaux sont mes amis et je ne mange pas mes amis. »

Albert Schweitzer :

« Jadis, le fait de croire que les hommes de couleur étaient vraiment des hommes et devaient être traités humainement passait pour une folie. Aujourd’hui, on considère comme éxagéré de prétendre qu’un des devoirs imposés par l’éthique rationnelle est de respecter ce qui vit, même dans ses formes inférieures. Mais un jour, on s’étonnera qu’il ait fallu autant de temps à l’humanité pour admettre que des déprédations insouciantes causées à ce qui vit sont incompatibles avec l’éthique. »

Thomas Henry Huxley :

"L’homme vint avant la hâche et le feu, il ne pouvait donc pas être omnivore." "Le seul animal qui existe ayant une morphologie omnivore est l’ours, qui a quelques dents pointues et les autres plates."

Cuvier :

"L’anatomie comparée nous enseigne qu’en toute chose, l’homme, ressemble aux animaux frugivores, et en rien aux carnivores... Ce n’est qu’en déguisant la chair morte rendue plus tendre par des préparatifs culinaires, qu’elle est sucesptible d’être mastiquée et digérée par l’homme chez qui, de la sorte, la vue des viandes crues et saignantes n’excite pas l’horreur et le dégout."

Thomas Edison :

"Je suis végétarien et anti-alcoolique : ainsi je peux faire un meilleur usage de mon cerveau".

Mahatma Gandhi :

"Je crois que le progrès spirituel exige de nous que nous cessions de tuer les autres êtres vivants pour nos besoins corporels". "La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés de la manière dont elle traite les animaux". « S’abstenir de viande est d’un grand secours pour l’élévation de l’âme. »

Albert Einstein :

"Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que d’opter pour une diète végétarienne".

Léonard de Vinci :

"J’ai très tôt renoncé à la viande et un jour viendra où les hommes tels que moi proscriront le meurtre des animaux comme ils proscrivent aujourd’hui le meurtre de leurs semblables".

Pythagore :

"Tant que les hommes massacreront les animaux, ils s’entre-tueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut récolter la joie et l’amour".

Darwin :

"Peu d’hommes pourraient supporter pendant 5 minutes l’observation d’un animal se débattant, avec un membre écrasé ou déchiqueté". "La classification des formes, des fonctions organiques et des régimes a montré d’une façon évidente que la nourriture normale de l’humain est végétale comme celle des anthropoïdes et des singes, que nos canines sont moins développées que les leurs, et que nous ne sommes pas destinés à entrer en compétition avec les bêtes sauvages ou les animaux carnivores."

Émile Zola :

"Pourquoi la souffrance d’une bête me bouleverse-t-elle ainsi ? Pourquoi ne puis-je supporter l’idée qu’une bête souffre, au point de me relever la nuit, l’hiver, pour m’assurer que mon chat a bien sa tasse d’eau ? [...] Pour moi, je crois bien que ma charité pour les bêtes est faite de ce qu’elles ne peuvent parler, expliquer leurs besoins, indiquer leurs maux. Une créature qui souffre et qui n’a aucune moyen de nous faire entendre comment et pourquoi elle souffre, n’est ce pas affreux, n’est ce pas angoissant ?"

Romain Rolland :

« La cruauté envers les animaux et même déjà l’indifférence envers leur souffrance est à mon avis l’un des péchés les plus lourds de l’humanité. Il est la base de la perversité humaine. Si l’homme crée tant de souffrance, quel droit a-t-il de se plaindre de ses propres souffrances ? »

Theodor Adorno :

"Auschwitz commence partout où quelqu’un regarde un abattoir et pense : ce sont seulement des animaux."

Jeremy Bentham

"Les français ont déjà réalisé que la peau foncée n’est pas une raison pour abandonner sans recours un être humain aux caprices d’un persécuteur. Peut-être finira-t-on un jour par s’apercevoir que le nombre de jambes, la pilosité de la peau ou l’extrémité de l’os sacrum sont des raisons tout aussi insuffisantes d’abandonner une créature sensible au même sort. (...) La question n’est pas : "Peuvent-ils raisonner ?" ni "Peuvent-ils parler ?" mais "Peuvent-ils souffrir ?"’

Lamartine

"Ma mère était convaincue, et j’ai gardé à cet égard ses convictions, que tuer les animaux pour se nourrir de leur chair et de leur sang est l’une des plus déplorables et des plus honteuses infirmités de la condition humaine ; que c’est une de ces malédictions jetées sur l’homme par l’endurcissement de sa propre perversité. Elle croyait, et je crois comme elle, que ces habitudes d’endurcissement du coeur à l’égard des animaux les plus doux, ces immolations, ces appétits de sang, cette vue des chairs palpitantes, sont faits pour férociser les instincts du coeur."

Posté le : 01/09/2017 14:20

Edité par lagouttedo sur 03-09-2017 01:02:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Sur les droits
Accro
Inscrit:
25/12/2013 12:35
De Bretagne
Messages: 178
Niveau : 12; EXP : 39
HP : 0 / 284
MP : 59 / 4846
Hors Ligne
Dernièrement j'ai prévenu quelques politiciens et journalistes par rapport à un des excès de la mondialisation, mais cela ne suffira sans doute pas. Comme vous le savez, nos fermes d'élevages sont de plus en plus grandes, sans espace, uniquement tournées vers l'abattage le plus nombreux et rapide de ces animaux, etc... Je leur ai dis aussi ceci: "Je voudrais que vous souteniez l'idée que les races à viande ont les mêmes droits que les autres (la loi sur les droits des animaux doit être respectée, vous pouvez la lire après ces quelques lignes). Pour cela, Il existe une solution qui a déjà fait son petit bout de chemin. En contrepartie de l'esclavage ignoble de ces espèces, les Européens pourraient réservés des espaces dans la plupart des communes pour des moutons par exemple comme à Vitré en plein centre-ville. Cessons de tourner autour du pot de confiture, nous recolterons tous ce que nous semons, la nature est cruelle pour ceux qui n'y prennent pas garde. C'est biologique, physique, mathématique, économique, etc... Tout est lié. Je vous remercie de votre attention, les politiciens ne doivent plus sous-estimé ce problème et agir pour ne pas nous prendre pour des bêtes condamnés par on ne sait quelle force obscure... Bonne journée."
Le monde doit cesser la démagogie et imposer des politiques dignes de ce nom. Je vous remercie de votre attention.
Voici maintenant la Déclaration Universelle des Droits de l'Animal:


La Déclaration Universelle des Droits de l'animal a été proclamée solennellement le 15 octobre 1978 à la Maison de l'UNESCO à Paris. Elle constitue une prise de position philosophique sur les rapports qui doivent désormais s'instaurer entre l'espèce humaine et les autres espèces animales. Son texte révisé par la Ligue Internationale des Droits de l'Animal en 1989, a été rendu public en 1990.

PRÉAMBULE :

Considérant que la Vie est une, tous les êtres vivants ayant une origine commune et s'étant différenciés au cours de l'évolution des espèces,
Considérant que tout être vivant possède des droits naturels et que tout animal doté d'un système nerveux possède des droits particuliers,
Considérant que le mépris, voire la simple méconnaissance de ces droits naturels provoquent de graves atteintes à la Nature et conduisent l'homme à commettre des crimes envers les animaux,
Considérant que la coexistence des espèces dans le monde implique la reconnaissance par l'espèce humaine du droit à l'existence des autres espèces animales,
Considérant que le respect des animaux par l'homme est inséparable du respect des hommes entre eux,
IL EST PROCLAME CE QUI SUIT :

Article premier
Tous les animaux ont des droits égaux à l'existence dans le cadre des équilibres biologiques.
Cette égalité n'occulte pas la diversité des espèces et des individus.

Article 2

Toute vie animale a droit au respect.

Article 3

Aucun animal ne doit être soumis à de mauvais traitements ou à des actes cruels.
Si la mise à mort d'un animal est nécessaire, elle doit être instantanée, indolore et non génératrice d'angoisse.
L'animal mort doit être traité avec décence.
Article 4

L'animal sauvage a le droit de vivre libre dans son milieu naturel, et de s'y reproduire.
La privation prolongée de sa liberté, la chasse et la pêche de loisir, ainsi que toute utilisation de l'animal sauvage à d'autres fins que vitales, sont contraires à ce droit.
Article 5

L'animal que l'homme tient sous sa dépendance a droit à un entretien et à des soins attentifs.
Il ne doit en aucun cas être abandonné, ou mis à mort de manière injustifiée.
Toutes les formes d'élevage et d'utilisation de l'animal doivent respecter la physiologie et le comportement propres à l'espèce.
Les exhibitions, les spectacles, les films utilisant des animaux doivent aussi respecter leur dignité et ne comporter aucune violence.
Article 6

L'expérimentation sur l'animal impliquant une souffrance physique ou psychique viole les droits de l'animal.
Les méthodes de remplacement doivent être développées et systématiquement mises en œuvre.
Article 7

Tout acte impliquant sans nécessité la mort d'un animal et toute décision conduisant à un tel acte constituent un crime contre la vie.

Article 8

Tout acte compromettant la survie d'une espèce sauvage, et toute décision conduisant à un tel acte constituent un génocide, c'est à dire un crime contre l'espèce.
Le massacre des animaux sauvages, la pollution et la destruction des biotopes sont des génocides.
Article 9

La personnalité juridique de l'animal et ses droits doivent être reconnus par la loi.
La défense et la sauvegarde de l'animal doivent avoir des représentants au sein des organismes gouvernementaux.
Article 10

L'éducation et l'instruction publique doivent conduire l'homme, dès son enfance, à observer, à comprendre, et à respecter les animaux.

La Déclaration Universelle des Droits de l'Animal a été proclamée solennellement à Paris, le 15 octobre 1978, à la Maison de l'Unesco.

Son texte révisé par la Ligue Internationale des Droits de l'Animal en 1989, a été rendu public en 1990.

-----------------------------------o----------------------------------




Posté le : 23/08/2017 23:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Un peu d'air...
Accro
Inscrit:
25/12/2013 12:35
De Bretagne
Messages: 178
Niveau : 12; EXP : 39
HP : 0 / 284
MP : 59 / 4846
Hors Ligne
Si vous ne savez pas quoi proposer pour embellir ce monde, j'ai une idée pour les amoureux de la nature, que tous les cochons ne soient pas enfermé 24H/24, 7j/7, ce n'est pas naturel, surtout que nous les tuons très jeunes. Je pense qu' il serait préférable désormais de demander de proposer aux agriculteurs que les cochons puissent prendre l'air comme les poulets bio...

Posté le : 26/05/2017 15:08
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Mon poisson rouge et la télé...
Accro
Inscrit:
25/12/2013 12:35
De Bretagne
Messages: 178
Niveau : 12; EXP : 39
HP : 0 / 284
MP : 59 / 4846
Hors Ligne
Mon poisson rouge regarde la télévision comme nous regardons la cheminée, c'est marrant parce que forcément il ne comprend rien, pas grand chose en tous cas, mais il voit du pays au moins. D'ailleurs je me demande pourquoi les vétérinaires ne conseillent pas de mettre les poissons d'aquarium à côté de la télévision, qu' en pensez-vous?...

Posté le : 14/02/2017 15:26
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Ma chatte, un thermomètre?
Accro
Inscrit:
25/12/2013 12:35
De Bretagne
Messages: 178
Niveau : 12; EXP : 39
HP : 0 / 284
MP : 59 / 4846
Hors Ligne
Avec mon chien, je saurais où est ma chatte car il aboiera! Avec mon poisson rouge, je saurais quand l'eau sera bouillante... En plus, demain il y aura une tempête, je surveillerai les chevaux pour savoir si il y aura de la foudre. La météo c'est facile, avec les animait c'est clair, sûr. Évidemment, c'est la classe quand même, de beaux outils de communication, créés en des millions d'années. Sniff, sniff, je m'en fout de la météo, j'aime les animaux, tout simplement.

Posté le : 14/01/2017 15:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


1 dieu + 1 dieu = DIEU ?
Accro
Inscrit:
25/12/2013 12:35
De Bretagne
Messages: 178
Niveau : 12; EXP : 39
HP : 0 / 284
MP : 59 / 4846
Hors Ligne
Dans la famille des dieux, je voudrais, euh..., le dieu de la mer Poséidon, un dieu Grec évidemment. Sinon, il me faut le dieu de la planète où il n'y a pas d'eau, Mars, un dieu Italien (ils sont très proches l'un de l'autre...). Si je mélange les deux dans le shaker, ça fait du vent... C'est super et bien suffisant en fait! Donc effectivement, CQFD, 1 dieu + 1 dieu = DIEU , sauf si votre chien n'est pas d'accord, là c'est différent... J'aurais pu en prendre d'autres mais la mayonnaise n'aurait pas prise, je pense. Voilà, c'est pratique, c'est facile, si un problème survient, demandez l'avis à votre chatte bien sûr, elle pourra vous répondre rapidement et avec certitude. Si des symptômes apparaissent demandez à Poséidon de passer un petit coup de balais, il sera ravi, il adore ça... N'oubliez pas de remercier la boulangère, et passer voir le facteur pour lui dire que tout s'est bien passé. Voilà, à bientôt.

Posté le : 09/01/2017 18:42
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut
(1) 2 3 4 »




Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
37 Personne(s) en ligne (19 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 37

Plus ...