| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Les Forums - Tous les messages

 Bas   Précédent   Suivant

(1) 2 3 4 ... 44 »


Re: Défi du 30 septembre
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1330
Niveau : 31; EXP : 48
HP : 152 / 762
MP : 443 / 9760
Hors Ligne
Ô rage! Ô désespoir ! Ô bourguignon maudit !
Dois-je prendre ma plume et répondre aujourd’hui
A ce défi nommé ‘’ mur et lamentations’’
???
Que nous propose Isté avec délectation

Aussi je tremperai avec beaucoup d’audace
Et moult modestie ma plume en lieu et place,
De ce bon vieux Corneille et sur un ton acide,
Mais sans nul talent, je plagierai Le Cid….

----------------------------------------------------------

OH rage !!! OH désespoir !!!, comme un râle en la nuit
Monte un cri de douleur ; il est passé minuit.
Cela vient du jardin, peut-être du palier,
Susurre mon épouse tout juste réveillée,
Tu devrais te lever, me dit-elle, sans rire !!!
Tu ne peux point rester, là, sans intervenir.
C’est la plainte d’un homme, que d’ici je perçois,
Qui hurle sa douleur, et se casse la voix.
Ô !!! toi dont le malheur du prochain fait perler,
Au fond de tes yeux clairs, des larmes de bonté,
Resteras tu figé, devant tant de douleur,
Faisant preuve en l’instant d’un manque de valeur ???
Faut-il que le courage dont tu sais faire montre
Se transforme dans l’heure en une ignoble honte ???

Devant tant d’arguments touchant à mon honneur
J’enfile un caleçon pour planquer mes valseurs,
Les nuits devenant fraiches et la saison mesquine,
Pourraient faire un chaud froid sur mes parties intimes !!

Dans la nuit j’aperçois un pauvre hère éméché,
Me demandant alors de vouloir le, pousser,
Devant cette demande émanant d’un poivrot,
Je remonte à l’étage et me couche aussitôt.

Aurais-tu donc perdu ton sens de l’honneur !!!
Me hurle ma mégère, ou est le grand seigneur
Qui savait me séduire par son coté câlin,
Toujours prêt à sauver la veuve et l’orphelin ???.

Devant tant d’arguments je remets mon slibard
Nonobstant la fraicheur et sors très furibard,
Décidé à pousser cet intrus importun
Qui par un froid automne, se lever, m’y contraint.

La nuit était profonde et n’apercevant plus,
Le loustic aviné je criais :’’Ou est tu ? »
-Là, sur la balançoire me répond le poivrot
Ajoutant : tu me pousse et surtout pas trop haut !!!

---------------------------------------------------------------------


Je prends conscience ici de mon écrit, penaud,
Provoqué par Isté ce Bourguignon maraud,
M’obligeant à singer Corneille et son ouvrage,
Fait que je sois veul pour oser cet outrage !!!.

N’empêche ce délit lui incombe et dès lors
Pour expier ce péché il faut un acte fort,
Me posant en victime, je demande un pensum :
Qu’Isté fasse qu’un jour on sirote un magnum !!!!

Posté le : 02/10 15:47
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 30 septembre
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1330
Niveau : 31; EXP : 48
HP : 152 / 762
MP : 443 / 9760
Hors Ligne
Cher Isté ,cher curieux Bourguignon ou..... Bourguignon curieux??? ne chercherais tu point à sonder nos petits jardins secrets???

On dit que par son silence un mur peut révéler beaucoup de vérités, aussi avec ton défi je te soupçonne de vouloir aller au fond de nos esprits.

Avec moi rassure to,i sa profondeur ne va te donner le vertige!!!


Ce défi me fait penser à ce vieux juif ,interrogé par une journaliste étonnée d'apprendre que cette vieille personne venait 2 fois par jour depuis plus de 70 ans prier devant le mur des lamentations.
""Et vous priez pour qui demande la plumitive""
"Pour que la paix revienne dans le monde entier, pour que les humains soient heureux, pour qu'il n' y est jamais de guerre, etc.,etc....''répondit le vieux.
''Et quel est votre ressenti depuis tout ce temps''
''J'ai l'impression de parler à un mur''


Allez je m'y attèle, c'est au pied du mur que l'on voit le maçon et ..................devant la page vierge que le Titi gamberge.

A plus

Serge
,

Posté le : 30/09 09:16
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 23 septembre 2017
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1330
Niveau : 31; EXP : 48
HP : 152 / 762
MP : 443 / 9760
Hors Ligne
Allez mon bon Titi, ouvre donc ce défi
Proposé par couscous, cette Belge inspirée,
Dont on sait par ailleurs son esprit torturé,
Là poussant à poser de bien curieux défis !!!!

J’ouvre alors mon ordi d’un doigt fort assuré,
Impatient de montrer à ces outre-quiévrains,
Qu’en Touraine un esprit, fortifié par le vin,
Vient à bout des sujets, soient-ils obscurs, abstraits!!!

Quelle fut ma stupeur, dès lors en découvrant
Le sujet proposé :’’La procrastination ????’’
Delphine jette ainsi son infatuation
A la face meurtrie des Défieurs. C’est navrant !!!

En Touraine on connaît ‘’la picratisation*’’
Consistant à bannir des biberons, le lait,
Et à le substituer par un fond de Gammay
En préservant ainsi des vignerons, l’action.

J’entends déjà d’ici, les railleurs, les malsains,
Avancer avec force : ’’ Là n’est pas la question!!
Titi tu nous fais emm….. à parler du canon’’,
Le sujet est, ce jour, ‘’je reporte à demain’’
.

Dès lors, là je m’offusque: au moment des vendanges,
N’est-il point opportun d’évoquer ce lundi,
Ce dont, certes on pourrait parler demain mardi ???
El l’évoquant ce jour, je remplis le challenge !!!

IL n’empêche je sais ce reflexe opportun
Fair’ plus tard ce qui peut être fait le jour même,
Car lorsqu’il me faudra quitter tous ceux que j’aime
Si l’on m’offre le choix, j’avancerai:….. demain…..:’

*Les poilus de la Première Guerre mondiale ont vite surnommé le pinard picrate en faisant allusion aux vapeurs piquante d’acide picrique dégagéepar les obus.


Posté le : 25/09 17:14
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 23 septembre 2017
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1330
Niveau : 31; EXP : 48
HP : 152 / 762
MP : 443 / 9760
Hors Ligne
Ma chère couscous, ton imagination est sans limite et ton '' apprenti'' plombier devait avoir très largement, compte tenu de sa tenue légère, ce que l'on nomme le sourire du plombier!!!


On dit qu'il ne faut jamais remettre à demain ce que l'on peut faire....le sur-lendemain,...... au risque d'avoir un jour d'avance. et faire la veille ce que l'on désire faire aujourd'hui, n'est pas aisé non plus!!

Finalement, il n' y pas de vérité , si ce n'est de passer un bon moment avec ce défi de la semaine!!!

Bises de Touraine.

Serge.


Posté le : 25/09 17:12
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 23 septembre 2017
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1330
Niveau : 31; EXP : 48
HP : 152 / 762
MP : 443 / 9760
Hors Ligne
Mon cher Isté,

je n'ai pas de doute sur cette aveu......,c'est le propre des gens ponctuels de laisser à penser qu'ils sont toujours à la traine .!!

C'est , en tous cas, une bien jolie réponse à ce sujet proposé par la futée couscous, qui sait mettre en éveil les neurones des Défieurs.

Il y a dans tout écrit une part de vérité et j'aime, entre autre assez celle ci:

''préfère cette voie à l’empressement.
Je vous l’assure très affectueusement,
Il faut savoir perdre du temps pour en gagner
Puis agir avec énergie, sans rechigner.''


Joli moment passé et belle imagination Isté!!!

Amitiés.

Serge

Posté le : 25/09 16:55
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 23 septembre 2017
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1330
Niveau : 31; EXP : 48
HP : 152 / 762
MP : 443 / 9760
Hors Ligne
Ma chère couscous,

voila une bien belle occasion de mettre en valeur cette attitude qui est mienne depuis ce jour ou comme l'on dit curieusement'' je suis tombé en retraite''

(Heureusement la chose est sans douleur et en rien je n'aurais aimé qu'on là reporte à demain!!!)

La procrastination me sied donc à merveille et ton sujet me fait penser à cette chanson du père de Michel Sardou:et reprise par lui même:''Aujourdhui peut etre''


Allez titi à ta plume,........ mais pas avant demain: 'l'avenir est toujours meilleur demain..''

Bises de Touraine.

Posté le : 23/09 10:54
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Defi du 16 09 2017( le retour des défieurs)
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1330
Niveau : 31; EXP : 48
HP : 152 / 762
MP : 443 / 9760
Hors Ligne
Bravo et merci Donald pour cet instant de nostalgie que chacun a pu, un jour ou l'autre, ressentir.

Ce temps qui s'empare sans relâche de notre existence, nous laisse heureusement l'espace pour tenter de retrouver par la pensée, ces instants ou la vie nous paraissait sans accroc.

Sans doute embellissons nous les choses de ce temps d'avant, mais si c'est le prix à payer pour le lire sous ta plume, alors je n'ai point de regret!!!

Amitiés

Serge.

Posté le : 21/09 11:17

Edité par kjtiti sur 22-09-2017 09:44:22
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Defi du 16 09 2017( le retour des défieurs)
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1330
Niveau : 31; EXP : 48
HP : 152 / 762
MP : 443 / 9760
Hors Ligne
Loriane si le temps ne te donne pas souvent la possibilité de nous rejoindre sur le défi, ton écrit de ce jour , nous le fait regretter!!!

Quel bonheur quand les poètes ont le talent de faire passer leurs émotions par la magie des mots.

Je suis tellement heureux du retour du défi et de l'application de chacun.


Bise Loriane.

Serge

Posté le : 21/09 11:04
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Defi du 16 09 2017( le retour des défieurs)
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1330
Niveau : 31; EXP : 48
HP : 152 / 762
MP : 443 / 9760
Hors Ligne
Ah Donald, comme la tristesse te va bien!!!!

Une belle ode au temps qui passe, et que l'on a peine à retenir.

''Mes jours fondent comme la neige au souffle du courroux divin ; mon espérance, qu'il abrège, s'enfuit comme l'eau de ma main'' avance le poète,

Par bonheur sur l'ORée le temps qui s'écoule laisse tellement de trace d'amitié qu'il nous faut en rien le regretter.

Je vois mon cher Isté que ton talent d'écriture, au travers de ce délicieux poème, n'est en rien altéré par les soucis du quotidien, et le plaisir de te lire en est toujours égal!!

Bonne journée à toi, les amoureux de la poésie restent à l'écoute du barde bourguignon!!

Amitiés

Serge.



Posté le : 21/09 10:51
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Defi du 16 09 2017( le retour des défieurs)
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1330
Niveau : 31; EXP : 48
HP : 152 / 762
MP : 443 / 9760
Hors Ligne
Salut Donald,

ravi de vous retrouver tous, au travers de ce petit RV semestriel, nous permettant d'échanger par le biais de la toile .......et par la grâce de couscous!!!

Comme tu l'as remarqué, le passage des 70 balais me contrarie un peu , étant désormais obligé de penser mes projets à plus court terme........

“Le temps passe. Et chaque fois qu'il y a du temps qui passe, il y a quelque chose qui s'efface.” prétend l'homme de plume , pour autant le plaisir de retrouver les défieurs est sans conteste une merveilleuse façon de passer outre ces considérations de vieux cons qui m'assaillent!!

Mais rassure toi Donald, la chose n'est que passagère, je vais me reprendre !!!

Amitiés

Serge.



Posté le : 17/09 09:40
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut
(1) 2 3 4 ... 44 »




Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
25 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 1
Invité(s): 24

Ermite, Plus ...