| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Les Forums - Tous les messages

 Bas   Précédent   Suivant



Re: Le collier de perles de Couscous
Plume d'Argent
Inscrit:
09/01/2013 12:50
De FRANCO-SUISSE
Messages: 71
Niveau : 7; EXP : 34
HP : 0 / 158
MP : 23 / 2212
Hors Ligne
On ne s'ennuie pas à la CAF Belge...!

ANTEROS.

Posté le : 13/08/2013 09:45
_________________
ANTEROS.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Pourquoi l'individu a besoin d'autrui?
Plume d'Argent
Inscrit:
09/01/2013 12:50
De FRANCO-SUISSE
Messages: 71
Niveau : 7; EXP : 34
HP : 0 / 158
MP : 23 / 2212
Hors Ligne
Dans ce monde de la dualité, nous avons la nécessité de quelqu'une Ou de quelqu'un pour recouvrer Sa Connaissance ontologique voire Primordiale!

Rien de plus, le reste n'est que stériles bavardages!

ANTEROS.

Posté le : 20/01/2013 18:33
_________________
ANTEROS.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Que son silence est lourd! (Sonnet )
Plume d'Argent
Inscrit:
09/01/2013 12:50
De FRANCO-SUISSE
Messages: 71
Niveau : 7; EXP : 34
HP : 0 / 158
MP : 23 / 2212
Hors Ligne



Visage évanoui, pâle éteint, son sourire
Ne charme plus mes jours et mes nuits au temps mort;
Se remet-on jamais du Destin et du sort
Quand l'Amour désuni délaisse son Empire?


Bien vide est la maison, je n'entends plus son rire,
Je suis cadran muet, je n'ai plus de ressort;
Comme l'ivre bateau, je ne trouve mon Port,
Tout me semble étouffant car plus rien ne respire.


Et de son pas feutré, je n'ouïs plus l'écho
Ni le doux bruissement de la soie sur sa peau
M'invitant au voyage et aux longues caresses!


Je me meurs en silence et mon âme et mon coeur
Ont quitté l'existence où la Mort est vainqueur;
Je n'aspire ici-bas à ces heures traîtresses...!


ANTEROS.

(Oeuvre protégée)





Posté le : 09/01/2013 16:02
_________________
ANTEROS.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut




Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
30 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 30

Plus ...