| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Kees Von Dongen [Les Forums - Photographe/Peintre]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Kees Von Dongen
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9075
Niveau : 62; EXP : 97
HP : 929 / 1549
MP : 3025 / 35896
Hors Ligne
Le 26 janvier 1877 à Delfshaven, dans la banlieue de Rotterdam

Pays-Bas, naît Kees Van Dongen
,

de son vrai nom Cornelis Théodorus Marie van Dongen, peintre néerlandais de sensibilité libertaire et fauvisme, mort à l'âge de 91 ans, le 28 mai 1968 à Monaco, il est naturalisé français en 1929 .
Un goût marqué manifesté dès avant son installation à Paris en 1900 pour les simplifications énergiques et les coloris éclatants le fit se rallier au fauvisme en 1905, qu'il développa dans un sens expressionniste et auquel il demeura en partie fidèle après être devenu le portraitiste des célébrités et de la vie mondaine.
Parmi les peintres du groupe fauve, un certain nombre d'artistes font figure d'isolés. Le plus intéressant d'entre eux est le Hollandais Van Dongen, par l'ampleur de son œuvre et par sa personnalité.


Sa vie

Né près de Rotterdam, Van Dongen arrive à Paris en 1897. Sans ressources, il va exercer divers métiers avant de s'installer à Montmartre au Bateau-Lavoir. Le marchand Vollard lui organise en 1904 une exposition personnelle et, l'année suivante, il expose au Salon d'automne avec les fauves.

En 1892, à l’âge de 16 ans, Kees van Dongen débute des études en peinture à l’Académie royale des beaux-arts de Rotterdam. De 1892 à 1897, il fréquente le Quartier Rouge portuaire. Durant cette période, van Dongen peint des scènes de matelots et de prostituées.
D'inspiration anarchiste, il illustre en 1895 avec Jan Krulder l’édition hollandaise de l'ouvrage de Pierre Kropotkine intitulé L’Anarchie.
En 1897, il habite à Paris pour plusieurs mois. Il y retourne en décembre 1899 pour rejoindre Augusta Preitinger (Guus), qu’il avait rencontrée à l’Académie. Ils se marient le 11 juillet 1901.
À Paris, il rencontre Félix Fénéon qui lui confie en 1901 un numéro de L'Assiette au Beurre, Petite histoire pour petits et grands nenfants.
En 1904, il expose au salon des indépendants et rencontre Maurice de Vlaminck et Henri Matisse. Bientôt, il commence à exposer ses œuvres à Paris, notamment l’exposition controversée de 1905 du Salon d'Automne, où exposait également, entre autres, Henri Matisse. Les couleurs vives de leurs œuvres seront à l’origine du nom de ce groupe de peintres : les Fauves.
Après la première guerre mondiale, il s'installe près du bois de Boulogne et fréquente les milieux privilégiés.
Il est décoré de la Légion d'honneur en 1922.
Mais ce n'est qu'en 1928 qu'il obtient la nationalité française.
Il a aussi été brièvement membre du mouvement expressionniste allemand Die Brücke.
En octobre 1941, en compagnie d'autres peintres et de sculpteurs tels que Charles Despiau, Paul Belmondo, Derain, Dunoyer de Ségonzac, ou encore Vlaminck, Van Dongen participa à un voyage d’études en Allemagne organisé par Arno Breker.
Bien que la contre partie de ce déplacement un peu "forcé" par le gouvernement allemand devait être la libération d'artistes français alors prisonniers de guerre, ce voyage dans l'Allemagne nazie leur fut à tous sévèrement reproché.
Kees van Dongen est le frère du sculpteur Jean van Dongen.

Van Dongen avait appris à remplacer le trait dessiné par le trait coloré, selon la technique de Toulouse-Lautrec, et Van Gogh lui avait suggéré la valeur émotionnelle de la couleur. Fauve avant la lettre, le peintre néerlandais avait exécuté en 1902 un remarquable Portrait de la Goulue qui précède de quelques années les œuvres de Vlaminck et de Derain, où la couleur pure remplace la structure dessinée.
Au Salon de 1905, il expose deux toiles très marquées par une volonté chromatique et, dès ce moment, le peintre s'exprime dans un langage libéré de toute contrainte Autoportrait, 1905, coll. Van Dongen, Monaco ; Le Clown, 1905, coll. part., Paris ; Boxing Exhibition, 1905. Parmi les fauves, le peintre apparaît comme un des meilleurs coloristes, à la fois vigoureux et raffiné. Il allie les vermillons aux verts acides dans une recherche savante de rapports nouveaux.
Après quelques essais de paysages, dont les plus réussis sont les marines, Van Dongen devient le portraitiste du Tout-Paris. Il ne fait alors qu'édulcorer ses procédés et sa technique, La Femme au chapeau noir, 1908, musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg. À la violence fauve succède un effet chromatique plus contenu, dirigé et utilisé pour d'agréables notations naturalistes Le Promenoir des Folies-Bergères, 1907, coll. Van Dongen, Monaco.

À partir de 1912, Van Dongen évolue et renonce aux grands aplats de couleur pure pour revenir à des mélanges de tons qui lui permettent d'obtenir des effets plus précieux mais qui demeurent vigoureux. Portraitiste mondain très sollicité, il va créer un type de femme aux yeux fortement soulignés, aux poses, aux parures et aux bijoux provocants (Madame Jasmy Alvin, 1925, coll. part. ; parmi les innombrables portraits qu'il a donnés du Tout-Paris intellectuel, artistique ou politique, celui d'Anatole France reste l'un des plus remarquables.

Incontestablement doué comme coloriste, Van Dongen restera enfermé jusqu'à sa mort dans les limites idéologiques et formelles d'une peinture agréable et désinvolte pour laquelle il sacrifia les fascinantes outrances de son talen

Quelques œuvres

La femme aux bijoux, 1995 Nouveau Musée National, Monaco;
Portrait de Guus, 1906-1957 huile sur toile, 81 × 100, Londres ;
Portrait d'une chanteuse de cabaret, vers 1908 (huile sur toile, coll. particulière ;
La dame au chapeau noir, 1908 huile sur toile, Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg;
Portrait d'Adèle Besson, 1908 huile sur toile, Musée Albert-André, Bagnols-sur-Cèze ;
Femmes à la balustrade, 1911 huile sur toile, Musée de l'Annonciade, Saint-Tropez.
Portrait, vers 1908 huile sur toile, coll. Serge Ethier Montréal Canada.;
La Parisienne de Montmartre, huile sur toile H=64,5 L=53,2, vers 1907, Musée d'art moderne André-Malraux, Le Havre.
Portrait de Madame Grès, 1948

Bibliographie

Francesc Fontbona, «obre l'exposició Van Dongen a Barcelona (1915 (Butlletí de la Reial Acadèmia Catalana de Belles Arts de Sant Jordi 1990, Vol. IV-V).
Couturier, Elizabeth, « Van Dongen: paparazzi des Années Folles » (Historia, nº 738 - juin 2008, p. 80-83);
Van Dongen, Editions Paris Musées,‎ 2011, 256 p. (ISBN 978-2-7596-0158-5) : catalogue de l'exposition au musée d'art moderne de la ville de Paris en 2011.
Yolaine Guignat, Kees Van Dongen, Le Monde libertaire, n°1640, 16-22 juin 2011, texte intégral.
Aline Dardel, L'étude des dessins dans les journaux anarchistes de 1895 à 1914, mémoire de maîtrise, 1970, notice.

Audio-visuel

Kees van Dongen, fauve, anarchiste et mondain, Institut national de l'audiovisuel, voir en ligne.

Expositions

Van Dongen, le peintre. Musée d'art moderne de la ville de Paris, 1993. Commissaires : Suzanne Pagé et Françoise Marquet
Van Dongen. Fondation Pierre Gianadda, Martigny, 2002. Commissaire : Daniel Marchesseau
Van Dongen. Nouveau Musée national de Monaco / Musée des beaux-arts de Montréal / Musée Picasso (Barcelone), 2008/2009. Commissaires : Nathalie Bondil et Jean-Michel Bouhours
All Eyes on Kees van Dongen. Musée Boijmans Van Beuningen (Rotterdam), 2010/20113
Van Dongen, fauve, anarchiste et mondain, Musée d'art moderne de la ville de Paris du 23 mars au 17 juillet 2011, commissaires : Anita Hopmans, Sophie Krebs, Fabrice Hergott.

Liens
http://youtu.be/rLlu9LC85JA Kees
http://youtu.be/kSX0GpWG Von Dongen part 1
http://youtu.be/exYPasRQZDk Von Dongen 1
http://youtu.be/cgIxEM8KEKQ Von Dongen2
http://youtu.be/93BLvuxhyjA Von Dongen3
http://youtu.be/1q4mHgaTWOQ Von Dongen4
http://youtu.be/TOOztCjU6Z0 Von Dongen 5

Attacher un fichier:



jpg  téléchargement (7).jpg (5.53 KB)
3_52e40289e4cfb.jpg 259X194 px

jpg  images (13).jpg (9.13 KB)
3_52e402aa1c3e1.jpg 223X226 px

jpg  images (18).jpg (11.09 KB)
3_52e402c5d6332.jpg 191X264 px

jpg  kees van dongen-567476.jpg (77.76 KB)
3_52e402d425c5f.jpg 435X550 px

jpg  images ).jpg (8.63 KB)
3_52e402e0f0be8.jpg 225X225 px

jpg  ima).jpg (12.72 KB)
3_52e402eb4480c.jpg 241X209 px

jpg  i).jpg (10.79 KB)
3_52e402f51b9ee.jpg 250X202 px

jpg  ima.jpg (9.46 KB)
3_52e402ff1d751.jpg 252X200 px

jpg  kees-van-dongen-artwork-large-97984.jpg (224.50 KB)
3_52e4030d95a62.jpg 412X600 px

jpg  3931 NMNM-Kees Van Dongen - L Enlèvemenrt.jpg (24.35 KB)
3_52e40318bd512.jpg 500X375 px

jpg  images (23).jpg (7.40 KB)
3_52e40322bbf9d.jpg 201X251 px

jpg  images (22).jpg (6.79 KB)
3_52e4032f5be26.jpg 206X245 px

jpg  images (21).jpg (10.80 KB)
3_52e4033b3625f.jpg 199X253 px

jpg  images (20).jpg (9.28 KB)
3_52e4034628d6b.jpg 183X272 px

jpg  images (19).jpg (8.25 KB)
3_52e403504fd9f.jpg 203X248 px

jpg  images (17).jpg (6.96 KB)
3_52e40367a18b6.jpg 202X250 px

jpg  images (16).jpg (8.46 KB)
3_52e403748c666.jpg 181X279 px

jpg  images (11).jpg (9.58 KB)
3_52e403a71f69f.jpg 201X251 px

jpg  images (12).jpg (12.69 KB)
3_52e403ba79c4f.jpg 256X197 px

jpg  images (9).jpg (9.78 KB)
3_52e403e41668f.jpg 282X179 px

jpg  images (8).jpg (7.90 KB)
3_52e403ef14159.jpg 207X244 px

jpg  images (7).jpg (13.44 KB)
3_52e403fdcd370.jpg 188X268 px

jpg  images (6).jpg (7.28 KB)
3_52e40408deab0.jpg 198X255 px

jpg  images (5).jpg (10.65 KB)
3_52e4041623802.jpg 250X201 px

jpg  images (4).jpg (8.47 KB)
3_52e4042212c5b.jpg 208X243 px

jpg  images (3).jpg (11.71 KB)
3_52e4042e6bf91.jpg 257X196 px

jpg  images (2).jpg (7.30 KB)
3_52e4043b6dc70.jpg 209X241 px

jpg  images (1).jpg (9.42 KB)
3_52e4044672494.jpg 191X264 px

jpg  8----Van-Dongen--photoCrespi.jpg (43.26 KB)
3_52e404705b95c.jpg 350X498 px

jpg  VanDongen06.jpg (26.72 KB)
3_52e4047d05be7.jpg 178X203 px

jpg  VanDongen8.jpg (48.26 KB)
3_52e4048b6c9ae.jpg 241X321 px

jpg  téléchargement.jpg (6.28 KB)
3_52e404ab97b23.jpg 205X246 px

jpg  téléchargement (3).jpg (6.87 KB)
3_52e404d1735c5.jpg 202X249 px

Posté le : 24/01/2014 19:50

Edité par Loriane sur 25-01-2014 19:33:30
Edité par Loriane sur 25-01-2014 19:39:18
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Kees Von Dongen
Régulier
Inscrit:
29/11/2013 15:24
Messages: 59
Niveau : 6; EXP : 55
HP : 0 / 138
MP : 19 / 2420
Hors Ligne
J'ai bien envi d'écrire une poésie sur l'une de ces magnifiques oeuvres .

Posté le : 30/01/2014 01:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Kees Von Dongen
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9075
Niveau : 62; EXP : 97
HP : 929 / 1549
MP : 3025 / 35896
Hors Ligne
Oui, excellent idée, fais le .
Ces peintures sont très inspirantes.

Posté le : 30/01/2014 09:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Kees Von Dongen
Régulier
Inscrit:
29/11/2013 15:24
Messages: 59
Niveau : 6; EXP : 55
HP : 0 / 138
MP : 19 / 2420
Hors Ligne
Cliquez pour afficher l



celle ci

Posté le : 30/01/2014 15:45
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Kees Von Dongen
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9075
Niveau : 62; EXP : 97
HP : 929 / 1549
MP : 3025 / 35896
Hors Ligne
Ça plus bleu, plus q bleu que ses yeux, il n'y a rien de mieux ... ..

Posté le : 30/01/2014 21:31
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
38 Personne(s) en ligne (25 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 38

Plus ...