| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi d'écriture du 05/04/2014 [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 (3) 4 »


Re: Défi d'écriture du 05/04/2014
Plume d'Argent
Inscrit:
02/03/2014 16:08
Messages: 426
Niveau : 19; EXP : 17
HP : 0 / 454
MP : 142 / 8431
Hors Ligne
Un grand merci, Couscous !!!

Posté le : 07/04/2014 19:57
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi d'écriture du 05/04/2014
Modérateur
Inscrit:
03/05/2012 10:18
De Corse
Messages: 1186
Niveau : 30; EXP : 5
HP : 0 / 726
MP : 395 / 17354
Hors Ligne
Bonjour à vous toutes et vous tous !
Je me décide un peu tardivement à vous rejoindre, bien qu'on ne soit que lundi, début de la semaine.
J'ai vu que vous aviez déjà apporté vos textes et que vous ne me laissiez pas une grande fourchette de choix, ayant frappé tous azimuts.
Tant pis. J'en serait réduit au loufoque. J'aurais tant voulu vous faire avoir la larme à l'œil...
C'est parti :


Merduline, ma bonne fée.



- " Et comment on va faire, maintenant, pour lui décoller cette baguette des doigts ! hein, tu peux m'dire? " demanda mon père, rouge de colère.
- " Peux pas te dire. J'ai essayé. J'ai tiré très fort, j'ai même cru que j'allai lui arracher le bras. Rien à faire, il ne veut pas lâcher la baguette. Il est déjà très fort, pour un nouveau-né. " lui répondit ma mère, avec de la fierté dans la voix.
- " Mais quelle idée, aussi, d'avoir choisi la fée Merduline pour être sa marraine. Tu sais très bien qu'il fallait la laisser faire sa bénédiction AVANT qu'elle aperçoive les petits fours et les bouteilles. Non mais...dans quel état elle était quand elle s'est approchée du berceau.. Elle ne savait même plus où elle se trouvait ! et où elle a été chercher un nom pareil, pour le gosse ? Je lui avais dit ' Auguste ', comme moi. ça a de la gueule, non? ça fait distingué ; Auguste.. J'ai jamais eu à m'en plaindre. Mais "Bacchus' ! où elle a été trouver un nom pareil ? "
- " Ben elle m'a dit, avant de s'étaler sous la table : ça lui fera profit. On risquera jamais de le confondre avec un autre. "
- " Ouaih, mais le coup de la baguette ? " S'exclama papa, vert de colère.
- " Ah...ça s'est passé bizarrement. Quand elle s'est penchée sur le berceau, j'ai bien vu qu'elle voulait respecter la procédure habituelle, mais on sentait bien qu'elle ne maîtrisait pas la situation. Comme elle ne voulait pas lâcher sa bouteille, la baguette lui a échappé. C'est en voulant la récupérer que tout a mal tourné. Elle a failli plusieurs fois se retrouver dans le berceau, à côté de Bacchus et..."
- " L'appelle pas comme ça ! J'veux pas ! "
- " On n'y peut rien, c'est fait ..Je disais : comme elle pouvait pas récupérer sa baguette, elle a grogné ; Tant pis, garde-là jusqu'à ce que je revienne la chercher. Tiens-la bien, surtout. Et voilà pourquoi que..."

Vous avez eu le topo de la genèse de ma particularité.

Depuis ce jour, je ne dirais pas que ma vie a été facile, non. D'abord parce que je ne sais pas ce qu'est la difficulté
J'ai commencé par utiliser les plus énormes biberons à contenance illimité. Ma mère a toujours eu beaucoup de mal a rattraper mes poussettes de compétition dont j'étais le créateur des carénages. Mes classes de maternelle étaient un jour en flammes, l'autre jour en praliné. Mes petites copines avaient souvent une main accrochée dans les cheveux, en train de les tirer. Bref, j'ai eu une première jeunesse riche en expériences multiples et souvent enrichissantes.
J'aurais été relativement heureux, sans cette maudite baguette qui me collait aux pattes en permanence.
J'étais très taquin ; j'ai toujours fait semblant de ne pas comprendre ce que mes parents me demandaient de faire apparaître. Par exemple, quand maman m'a dit un jour, à voix basse et caressante que l'or la rendrait la plus heureuse des femmes, j'ai fait semblant d'avoir compris. Peu après, ma petite sœur Laure est venue au monde
Quand mon père m'a confié un soir qu'il serait content d'avoir à lui un petit coin pour ses vieux jours, il s'est retrouvé, peu après, propriétaire d'une concession à perpétuité dans le cimetière le plus chic de la région
Je suppose qu'ils se marraient autant que moi.
En fait, les choses ont commencé à se gâter à mon adolescence. Des murmures se répandaient à mon sujet. Par exemple, mes professeurs trouvaient très suspect que ce soit toujours les filles les plus jolies qui se retrouvaient à poils sur l'estrade durant les récitations. Pour apaiser les rumeurs, j'ai tenté le coup avec quelques vilaines, sans conviction.
Quand est venu l'âge des amours, la jalousie de mes copains m'a fendu le cœur chaque fois que leurs petites copines, dès mon approche se mettaient à courir vers moi en hurlant " J'veux pas y aller ! j'veux pas y aller ! "
Puis vint le temps où les sens se font impérieux. ça marchait très bien pour moi, merci. Si ce n'était ces ennuyeuses mijaurées qui ne supportaient pas une virginité renouvelée sans cesse . A douter de la pureté des filles.

Bon. Je vous épargnerais les détails d'une vie somme toute pas trop compliquée, si on sait s'adapter. L'ennui, c'est qu'on se laisserait vite atteindre par la lassitude. J'aimerais tellement qu'on me refuse quelque chose. Ce doit être grisant de punir un trouble-fête..

L'autre jour, à un baptême le hasard a voulu que je me retrouve accroché à la même bouteille qu'une vieille femme. Ce qui aurait pu me mettre la puce à l'oreille, c'est qu'elle ne se soit pas transformée en chope à bière, comme cela aurait du se produire. Elle m'a adressé un grand sourire ;
- " tiens, mon petit Bacchus ! alors? on ne reconnait pas sa bonne marraine Merduline ? Comment se déroule ton existence ? "
- " Heu..Bonjour, marraine. Heu ..bien.. Mais j'ai toujours la baguette que vous m'aviez confié. Vous vous rappelez ?. " Ma marraine éclata de rire;
- " Si je me rappelle! tu parles. Hou ce mal de cheveux, le lendemain ! Mais je vois que tu as encore ma baguette collée aux doigts. Bof...elle est bien démodée mais tu peux la conserver. Maintenant, tu ne me la gardes plus, elle est à toi . "

Et Pchttttt. elle s'évapora, emportant la bouteille.








Posté le : 07/04/2014 23:13

Edité par Bacchus sur 08-04-2014 09:14:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi d'écriture du 05/04/2014
Modérateur
Inscrit:
03/05/2012 10:18
De Corse
Messages: 1186
Niveau : 30; EXP : 5
HP : 0 / 726
MP : 395 / 17354
Hors Ligne
Voilà une histoire originale dont je me serais mal sorti. J'imagine que j'aurais eu des pattes de canard au menu du soir.
Tiens, voilà une idée de menu pour dimanche prochain. Un Couscous au canard, sauce Arielle
Merci Arielleffe, ma muse Bises

Posté le : 07/04/2014 23:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi d'écriture du 05/04/2014
Modérateur
Inscrit:
03/05/2012 10:18
De Corse
Messages: 1186
Niveau : 30; EXP : 5
HP : 0 / 726
MP : 395 / 17354
Hors Ligne
Ah Couscous, l"Amûûr ! toujours l'Amûûr !
Chouette façon de trouver sa moitié
La prochaine fois, je tâcherai d'être le prem à écrire..
Bises de Bacchus

Posté le : 07/04/2014 23:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi d'écriture du 05/04/2014
Modérateur
Inscrit:
03/05/2012 10:18
De Corse
Messages: 1186
Niveau : 30; EXP : 5
HP : 0 / 726
MP : 395 / 17354
Hors Ligne
Salut Donaldo.

J'ai une petite passion pour les histoires de science-fiction et des machines qui prennent le contrôle de la planète depuis que j'ai lu le livre sur " big brother " . Je crois que le titre est " 1987 ", à quelques années près
Maîtrise et grande facilité d'écriture. Bravo.
Je présume que la question de Candide serait : " Demain est un autre jour ? évidemment ! et pourquoi ? "
Amicalement Bacchus

Posté le : 07/04/2014 23:46
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi d'écriture du 05/04/2014
Modérateur
Inscrit:
03/05/2012 10:18
De Corse
Messages: 1186
Niveau : 30; EXP : 5
HP : 0 / 726
MP : 395 / 17354
Hors Ligne
Bonsoir Kjtiti

Les contes de fées nous transportent toujours là où nous nous trouvons le mieux, le plus heureux, le plus à l'aise.
S'il se fait que cette place est parmi nous, tu es tombé sur une bonne fée. Ma baguette n'est qu'un accessoire de carton.
amitiés de Bacchus

Posté le : 07/04/2014 23:50
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi d'écriture du 05/04/2014
Modérateur
Inscrit:
03/05/2012 10:18
De Corse
Messages: 1186
Niveau : 30; EXP : 5
HP : 0 / 726
MP : 395 / 17354
Hors Ligne
Salut Maurizio

Tu ne choisis pas n'importe quel copain . Hercule ! tu dois sortir tranquille, le soir.
Merci d'avoir rejoint notre petit groupe de gais lurons
Bienvenus à toi et ton copain. Je connais un dieu qui se sentira moins seul

Amitiés Bacchus

Posté le : 07/04/2014 23:55
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi d'écriture du 05/04/2014
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 23001
Hors Ligne
Je savais bien que tu avais un don ! Tout s'explique. Cette fée a un nom à coucher dehors ou sous la table !
Tu as été vache avec tes parents tout de même.

Ton texte m'a fait beaucoup rire. Il est vrai que tu es passé tard sur notre défi ! Mais tu as sûrement fêté ton anniversaire dignement alors tu es pardonné.

Merci pour cette bellet tranche de vie et de rire

Amitiés

Couscous

Posté le : 08/04/2014 06:21
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi d'écriture du 05/04/2014
Plume d'Argent
Inscrit:
02/03/2014 16:08
Messages: 426
Niveau : 19; EXP : 17
HP : 0 / 454
MP : 142 / 8431
Hors Ligne
Merci à toi Bacchus, ben c'est sur le moment le seul pote imposant que j'ai trouvé sous la main... Mais c'est vrai c'est super sympa ces défis, un très bon exercice pour attiser les neurones, surtout quand on le fait le plus rapidement possible, cela donne des histoires très rigolotes où l'imagination peut s'en donner à cœur joie
Encore merci pour mon copain et bravo !!!
Amitiés, Maurizio

Posté le : 08/04/2014 12:04
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi d'écriture du 05/04/2014
Plume d'Or
Inscrit:
06/08/2013 20:30
De Le Havre
Messages: 805
Niveau : 25; EXP : 53
HP : 0 / 613
MP : 268 / 12400
Hors Ligne
La fée Arielette ! C'est bien mignon ! Mieux que la Merduline de Bacchus, malheureusement j'ai moins de pouvoirs, même quand j'ai dégusté quelques jolis vins de pays. Ah les amis, que de bons moments passés à vous lire ! J'adore ces défis, vos textes me font toujours passer un excellent moment, merci encore.

Posté le : 08/04/2014 12:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 (3) 4 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
33 Personne(s) en ligne (23 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 33

Plus ...