| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Gros mensonges de l'Histoire [Les Forums - Le RDV des Copains]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Gros mensonges de l'Histoire
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9118
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3039 / 38461
Hors Ligne
Les gros mensonges de l'histoire

Du petit arrangement avec les faits à la vraie imposture, l'histoire a souvent été réécrite avant d'arriver jusqu'à nous.
Un détournement opéré plus ou moins consciemment par les historiens, les romanciers, les politiques au fil des années pour construire une représentation commune, et si possible valorisante, du passé.
A défaut d'être à proprement parler instrumentalisée, l'histoire est donc souvent déformée pour assurer la cohésion de la société, en particulier en période de crise.
De Vercingétorix à Napoléon, voici quelques petits et gros mensonges, parfois encore enseignés en classe.







Charlemagne à inventé l'école ?

Qui a eu cette idée folle un jour d'inventer l'école ?
Eh bien ce n'est pas Charlemagne, contrairement à ce que dit la chanson populaire.
Selon des textes très anciens décortiqués par des historiens, il s'agissait même d'un militaire qui lisait et écrivait assez mal.
Seul fait authentique : c'est bien Charlemagne qui aurait encouragé évêques et moines à aller enseigner et à entretenir les écoles. 
Le mythe s'est réellement fixé entre 1881 et 1882 quand Jules Ferry va poser les bases de l'école moderne, mais les liens entre Charlemagne et l'école ont été "inventés" bien avant. 
Quelques années après son règne, un authentique mensonge prétend par exemple qu'il aurait lui-même examiné la composition de certains élèves en revenant de campagne, ce qui est totalement faux.
Plus tard, on attribuera à Charlemagne et à son entourage la création de l'Université d'Aix-la-Chapelle puis de celle de Paris, ceci est faux également.
Mais cela ne l'empêchera pas de devenir le patron de cette dernière en... 1660 !
Il suffira à cette belle histoire de passer de mains en mains, des partisans de la monarchie aux humanistes des lumières et aux intellectuels du XIXe siècle comme Victor Hugo, pour arriver jusqu'à nous.

Attacher un fichier:



jpg  Charlemagne-Empereur-dOccident.jpg (54.89 KB)
3_5034e78200b54.jpg 494X597 px

Posté le : 04/08/2012 10:56

Edité par emma sur 08-08-2012 13:34:37
Edité par Loriane sur 22-08-2012 16:04:01
Edité par Loriane sur 22-08-2012 16:07:07
Edité par Loriane sur 05-12-2012 17:08:44
Edité par Loriane sur 05-12-2012 17:09:45
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Gros mensonnges de l'Histoire
Plume d'Or
Inscrit:
23/06/2012 12:17
Messages: 411
Niveau : 18; EXP : 85
HP : 0 / 446
MP : 137 / 10375
Hors Ligne
Comme autre mensonge historique il y a le masque de fer, il est tout bonnement impossible que Louis XIV ait eu un frère dont la naissance ait été cachée, la reine de France était épiée nuit et jour, par les courtisans et leurs serviteurs, un secret aussi gros qu'un frère jumeau qui disparait n'avait aucune chance de passer inaperçue. Le masque de fer est une invention de romancier.

Posté le : 07/08/2012 16:05
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Gros mensonnges de l'Histoire
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9118
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3039 / 38461
Hors Ligne
Exact, toi qui aimes l'histoire tu dois je suppose en connaitre d'autres de ces mensonges, qui sont soient dus aux déformations du bouches à oreilles, soit construits sciemment pour instrumentaliser une cause précise.
Je mets un autre mensonge ce matin

Posté le : 08/08/2012 09:26
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Gros mensonnges de l'Histoire
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9118
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3039 / 38461
Hors Ligne
Les gaulois

Si le mythe des gaulois ne s'est cristallisé qu'au XIXe siècle, les intellectuels et dirigeants de la monarchie, du moyen-âge à la révolution, n'avaient d'yeux que pour les Francs et pour Clovis.
Ce dernier a toujours été présenté comme le premier roi de France.
Il fut, certes, le premier monarque des Francs saliens et parvint à gouverner un territoire proche de la France actuelle.
Mais son royaume a recouvert également l'Allemagne où il dispose aujourd'hui du même statut.
Bien des éléments de sa biographie sont aussi contestés. 
Son sacre à Reims n'aurait été qu'un baptême "personnel" ou au mieux une forme d'alliance avec l'église pour asseoir son pouvoir. 
Le premier sacre d'un roi serait en réalité celui de Pépin le Bref en 754.
L'histoire du vase de Soissons, rapporté par un biographe de Clovis, Grégoire de Tours, près de 70 ans après sa mort, a aussi plusieurs fois été démontée par les historiens.
Enfin, les symboles de la monarchie de droit divin (fleur de lys, oriflamme...) auraient été ajoutés bien après sa mort. Le mythe de Clovis aurait été particulièrement instrumentalisé lors de la guerre de Cent ans pour fédérer la population autour du roi de France.
Il faut aussi dénoncer le mythe, du gaulois roux et barbu.
Les gaulois n'étaient ni barbus ou moustachus et pas plus chevelus que d'autres peuples.
Cliquez pour afficher l

Posté le : 08/08/2012 09:33

Edité par Loriane sur 15-08-2012 22:00:26
Edité par Loriane sur 22-08-2012 16:15:49
Edité par Loriane sur 22-08-2012 16:17:14
Edité par Loriane sur 05-12-2012 17:10:16
Edité par Loriane sur 05-12-2012 17:11:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Gros mensonges de l'Histoire
Modérateur
Inscrit:
02/02/2012 21:24
De Paris
Messages: 1494
Niveau : 32; EXP : 96
HP : 0 / 799
MP : 498 / 19492
Hors Ligne
C'est très bizarre cette affaire concernant nos ancètres les gaulois...

Pourquoi, sous prétexte que nous sommes une seule nation, faudrait-il automatiquement que l'on ait les mêmes origines ? On a longtemps enseigné "nos ancètres les gaulois" aux petits habitants d'outre-mer, c'est vraiment risible !

Posté le : 08/08/2012 13:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Gros mensonges de l'Histoire
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9118
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3039 / 38461
Hors Ligne
Bof ! oh la la !! comment t'y vas toi ! C'est l'éducation nationale, un truc gros, gros, un machin ! et toi tu attends des détails, des différences d'e la métropole à l'outre mer ! oh la la , déjà z'ont mis très, très longtemps à découvrir que Paris et la France ne sont pas des synonymes, qui y avait des gens lointains dans d'autres villes perdues et très éloignées comme Lyon, Toulouse !!! et Marseille; je te dis pas !!! Non, sois raisonnable, c'est l'EN qui fait une version pour tout le monde, deux c'est long, cher, compliqué ... T'es pas raisonnable, tu demandes l'impossible, n'oublie pas c'est l'E.N, faut leur laisser le temps.

Posté le : 08/08/2012 21:25
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Gros mensonges de l'Histoire
Modérateur
Inscrit:
02/02/2012 21:24
De Paris
Messages: 1494
Niveau : 32; EXP : 96
HP : 0 / 799
MP : 498 / 19492
Hors Ligne
Pas pour rien qu'on parle parfois du mamouth de l'éducation national ! c'est un peu dur de quitter l'âge de pierre !

Posté le : 11/08/2012 22:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Gros mensonges de l'Histoire
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9118
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3039 / 38461
Hors Ligne
CLOVIS
Toujours garder l'esprit critique car Clovis ne fut pas le premier roi de France

Si le mythe des Gaulois ne s'est cristallisé qu'au XIXe siècle, les intellectuels et dirigeants de la monarchie, du moyen-âge à la révolution, n'avaient d'yeux que pour les Francs et pour Clovis.
Ce dernier a toujours été présenté comme le premier roi de France. Il fut, certes, le premier monarque des Francs saliens et parvint à gouverner un territoire proche de la France actuelle.
Mais son royaume a recouvert également l'Allemagne où il dispose aujourd'hui du même statut.
Bien des éléments de sa biographie sont aussi contestés. 
Son sacre à Reims n'aurait été qu'un baptême "personnel" ou au mieux une forme d'alliance avec l'église pour asseoir son pouvoir. 
Le premier sacre d'un roi serait en réalité celui de Pépin le Bref en 754.
L'histoire du vase de Soissons, rapporté par un biographe de Clovis, Grégoire de Tours, près de 70 ans après sa mort, a aussi plusieurs fois été démontée par les historiens.
Enfin, les symboles de la monarchie de droit divin (fleur de lys, oriflamme...) auraient été ajoutés bien après sa mort. Le mythe de Clovis aurait été particulièrement instrumentalisé lors de la guerre de Cent ans pour fédérer la population autour du roi de France.
 

Attacher un fichier:



jpg  m507704_94de52339_p.jpg (43.94 KB)
3_5034e598ef043.jpg 382X600 px

Posté le : 15/08/2012 22:00

Edité par Loriane sur 22-08-2012 15:55:02
Edité par Loriane sur 22-08-2012 15:58:55
Edité par Loriane sur 05-12-2012 17:11:49
Edité par Loriane sur 05-12-2012 17:12:14
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Gros mensonges de l'Histoire
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9118
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3039 / 38461
Hors Ligne
Dagobert

Inutile de préciser que Dagobert, arrière-arrière petit-fils de Clovis, n'a probablement jamais mis "sa culotte à l'envers".
Mais la chanson, aussi drôle soit-elle, a tout de même donné une vision trompeuse de ce roi parfois classé à tort parmi les "rois fainéants".
Ces rois dont les règnes brefs, les conflits de succession et le peu d'intérêt pour la politique finirent par mettre fin à la dynastie des mérovingiens.
Dagobert Ier fut tout l'inverse.
D'abord roi d'Austrasie (France de l'Est) en 623, un des territoires issus des divisions qui suivirent la mort de Clovis, il devient roi des Francs quand son père meurt, en 629. Il parvient à s'emparer de la Bourgogne et de la Neustrie (Nord), reprend l'Aquitaine à son frère assassiné et soumet Bretons et Gascons.
Jusqu'en 639, juste avant les "rois fainéants", il fut un roi érudit, bon connaisseur de la Gaule, mais aussi un fin politicien. 
Il organisa l'agriculture, l'administration et la justice du pays, développa les arts et la culture et sut mettre les nobles au pas.
L'image du roi maladroit "qui met sa culotte à l'envers" serait née juste avant la révolution comme une caricature du roi Louis XVI.

Attacher un fichier:



jpg  m507704_74de388_p.jpg (49.35 KB)
3_5034e50c54a2e.jpg 478X600 px

Posté le : 22/08/2012 15:51

Edité par Loriane sur 05-12-2012 17:12:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Gros mensonges de l'Histoire
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9118
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3039 / 38461
Hors Ligne
Vercingétorix

Tout le monde ou presque le sait : nos ancêtres ne sont pas les Gaulois, contrairement à ce que dit l'adage.
Nous descendons plutôt d'un mixage long et complexe de populations germaines, latines, indo-européennes suivant la chute de l'empire romain.
Le mythe de l'ancêtre gaulois est né au XIXe siècle quand, lors de la guerre et surtout après la défaite contre la Prusse, il a fallu trouver de nouvelles références historiques pour redresser l'aura du pays. 
Après les travers de la monarchie, de la révolution, du bonapartisme et de l'empire, ce sont donc les Gaulois, frondeurs et résistant "encore et toujours" à l'envahisseur (romain/prussien), qui furent érigés en héros. 
Le mythe de Vercingétorix, déposant les armes aux pieds de César après une rude bataille, est né à la même époque.
Il faut dire qu'on ne sait du chef gaulois, que ce qu'a bien voulu en écrire César lui-même dans "La Guerre des Gaules" (déjà une propagande ?).
Enfin, dolmen et menhirs dateraient de plusieurs millénaires avant Jésus-Christ, alors que les Celtes ne se seraient installés que vers 700 avant JC en "France"

Attacher un fichier:



jpg  sg-f125-01.jpg (185.54 KB)
3_503c89d4f099b.jpg 400X550 px

Posté le : 28/08/2012 11:05

Edité par Loriane sur 05-12-2012 17:12:52
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
27 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 27

Plus ...