| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Baccio Bandinell [Les Forums - Photographe/Peintre]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Baccio Bandinell
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 8993
Niveau : 62; EXP : 81
HP : 1236 / 1545
MP : 2997 / 31302
Hors Ligne
Le 7 février 1560 meurt Baccio Bandinelli, Bartolomeo Bandinelli

ou Bandelli ou encore Bartolomeo Brandini, à Florence né dans cette même ville le 17 octobre 1493, éminent sculpteur et peintre italien de la Renaissance.Il est le fils de Michelangelo de Brandini, il est fait chevalier de l'ordre de l'Éperon d'or. Ses Œuvres les plus réputées sont Portrait de Michel-Ange, Hercule et Cacus

Sa vie

Membre de l'école de Rustici où il connut Léonard de Vinci, il échoue dans la peinture et étudie les ouvrages de Donatello et de Verrocchio. Se croyant l'égal de Michel-Ange, il lui voue une haine éternelle et les disciples de Michel-Ange ont ainsi rabaissé ses mérites en ne voyant dans son travail que fausse grandeur, exagération, enflure de style et mauvais goût.

Sculpteur italien né le 12 novembre 1493 à Florence, mort le 7 février 1560 à Florence.
Bartolomeo Brandini suit une formation d'orfèvre auprès de son père, Michele di Viviano de Brandini, qui bénéficie du mécénat des Médicis. Attiré par la sculpture, il travaille dans l'atelier de Giovanni Francesco Rustici et devient l'un des principaux artistes de la cour du grand-duc de Toscane, Côme Ier de Médicis. Il fonde une académie d'artistes au Vatican (1531) et une autre à Florence (vers 1550). Il prend le surnom de Baccio Bandinelli en 1530. Dans les Vies de Giorgio Vasari et dans l'autobiographie de Benvenuto Cellini, il est décrit comme un artiste jaloux, malveillant et dénué de talent.
Les œuvres qui subsistent de ce sculpteur maniériste, émule de Michel-Ange, prouvent qu'il était plus doué que ne le prétendent ses contemporains. Sa copie du groupe du Laocoon (Offices, Florence), son Hercule et Cacus (1534, place de la Seigneurie) et ses reliefs pour la clôture de chœur de la cathédrale de Florence expliquent l'engouement que connaît sa sculpture, austère et plutôt aride, à la cour des Médicis dans le second quart du XVIe siècle. Bandinelli sera par la suite supplanté par les sculpteurs Benvenuto Cellini et Bartolomeo Ammannati. Vers la fin de sa vie, il sculpte avec son fils Clemente son propre tombeau (1554, église Santissima Annunziata, Florence), remarqué pour son groupe de la Lamentation sur le Christ mort.

Œuvres

Hercule et Cacus à Florence.
Attiré par la sculpture monumentale et les effets grandioses, Baccio Bandinelli cherche à rivaliser avec l'art de Michel-Ange, mais sans en montrer le même génie. Il a cependant exécuté des œuvres remarquables :
le Saint Pierre de la cathédrale de Florence ;
Hercule et Cacus, groupe colossal devant le Palazzo Vecchio ;
Orphée (1519), marbre, palais des Médicis, Florence
Adam et Ève, 1551, marbre, Bargello, Florence ;
les tombeaux des papes Léon X et Clément VII ;
une copie très estimée du fameux Laocoon.
Peinture
Le Portrait de Michel-Ange, 1522, bois, 49 × 36 cm, au Musée du Louvre, lui est attribué.
Mort en 1560, il ne n'a pas fait aboutir son projet de la fontaine de Neptune de la Piazza della Signoria que Bartolomeo Ammannati a réalisé plus tard.



Cliquez pour afficher l







Cliquez pour afficher l








Cliquez pour afficher l





Cliquez pour afficher l







Cliquez pour afficher l







Cliquez pour afficher l




Posté le : 06/02/2016 19:16

Edité par Loriane sur 07-02-2016 19:40:30
Edité par Loriane sur 07-02-2016 19:41:59
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
13 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 13

Plus ...