| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Le repos du guerrier - Nouvelles - Textes
Nouvelles : Le repos du guerrier
Publié par mariam le 11-02-2019 19:06:02 ( 79 lectures ) Articles du même auteur



Là-bas dans le Finistère j'irai vous rejoindre! Fini de mordre la poussière sur les champs de bataille. Dans vos bras ma belle je veux me reposer afin que jaillissent une nouvelle ère, un nouvel âge. Ménestrels et matelots, toutes ces histoires qu'on nous a racontées ont eu trop d'amours déçues. Moi je veux des trompettes glorieuses et des contes d'amours merveilleuses. En connais-tu ma belle là-haut dans ton donjon, enfermée?
Dans votre univers point de soldats, point d'archers mais roseraies et points de croix. Je passerai tous les ponts pour vous rejoindre ma mie et dans votre sommeil, j'irai cueillir une rose sur vos lèvres vermeilles. Je partirai au matin ma belle, ma princesse, sur les routes et les chemins j'ai envoyé un héraut vous annoncer ma venue. La clameur de ses échos vous surprendra-t-elle dans votre haut donjon où à moitié nue, vous recouvrirez votre douce pudeur dans votre toilette matinale? Par délicatesse je détourne mon regard de cette pensée. Autour de moi tout n'est que ruine et désolation. Le guerrier est fatigué, il aspire au repos auprès de vous dont la pensée n'est qu'amour et attente désespérée. Mais je reviendrai ma douce, ma folie, et dans vos bras la nuit, je me reposerai, apaisé. Vous lasserez-vous de m'attendre? J'aurais alors perdu la guerre qui me travaille à l'idée de vous perdre. Contes et ménestrels chanteraient alors un nouvel amour déçu. Or il n'y a point d'amour perdu, pour celui qui du haut de son cheval fouleraient d'autres contrées. Le voyage et l'espérance pourraient l'amener à une autre vie, une autre terre qui s'ouvrirait sur la mer comme le Finistère de son bel amour, amour qui pour l'instant l'attend nu sous sa chemise de soie.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
44 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 44

Plus ...