| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Apprendre - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Apprendre
Publié par jgiorgetti le 10-10-2019 12:00:00 ( 25 lectures ) Articles du même auteur



Apprendre



Apprendre à observer, sans nul pleur, les départs,
Laisser mourir l’espoir et vivre enfin les deuils
Décrocher les colères de mes vieux étendards,
Apprendre à renoncer et refouler l’orgueil.

Apprendre à attendre, devant ces lourdes portes,
Qu’un visage familier franchisse enfin le seuil.
Et inlassablement compter les fausses notes
Qui l’ont conduit ici, un pied dans le cercueil.

Apprendre à ne plus être un père pour l’enfant
Refaire les cartons, déménager tout seul
Courber encore l’échine, partir, tranquillement,
Et désormais passer de quater à semel.

Attendre, sans espérer, un sourire, une main,
Un regard ou un geste de cet enfant perdu,
Se dire qu’un beau jour, au détour d’un chemin
Il viendra par hasard et ne m’en voudra plus.

Savoir demeurer digne et faire face à tous ceux
Qui viennent plus nombreux, carnassiers de misères,
Ronger à petits coups, chaque instant heureux
Creusant ainsi ta tombe dans un vieux cimetière.

Apprendre les silences et les nuits sans sommeil,
Se dépouiller de tout, sans vraiment le vouloir,
Distraire chaque jour, le diable et ses bouteilles,
Accueillir sans pleurer, les détours de regards.

Apprendre de chacun qui déserte la nef,
Tressant au fond du ventre l’angoisse d’abandon
Apprendre à respirer, et tuer derechef
Le flot de sourds sanglots, surgissant des bas-fonds.

Apprendre à s’aimer, sans conditions s’aimer,
A rire de chaque pleur. Apprivoiser l’angoisse,
Et accepter heureux, les gifles d’affidés.
Recevoir ces intrus en frères de paroisse.

Apprendre désormais, l’écriture d’un robot
Réduire les idées, et s’asseoir sur un banc.
Observer les batailles, les querelles de mots
Inhaler le passé aux senteurs d’oliban.



X 19

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Istenozot
Posté le: 15-10-2019 21:24  Mis à jour: 15-10-2019 21:24
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 1988
 Re: Apprendre
Cher Jgiorgetti,

J'aime beaucoup cette cascade qui nous inonde de tout ce qu'il faut apprendre pour être heureux et connaêitre le bien être.
Et finalement, contrairement à ce que tu écris dans le deuxièmle vers, tu ne laisses pas mourir l'espoir , tu nous entrer dans l'esparance du bonheur;

Sois remercié pour ce moment de poésie heureuse.

Amitiés de Dijon.

Jacques
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
21 Personne(s) en ligne (2 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 21

Plus ...