| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Flash d'amitié - Nouvelles confirmées - Textes
Nouvelles confirmées : Flash d'amitié
Publié par modepoete le 27-01-2020 16:28:51 ( 55 lectures ) Articles du même auteur



Cliquez pour afficher l






flash d’amitié

Sorti de ma grande solitude
Capté par un nouveau regard
Je me suis laissé aller hagard
Sur l’horizon des mansuétudes

De ma saine volonté farouche
J’ai esquissé quelques mots
Pour obsédé me rassurer de si tôt
De ces nouveaux pas sur ma bouche

L’esprit sensible de la nouvelle union
M’entraîne sur de mystiques sommets
Où je rejoins preste ce flash d’amitié :
Accointance de ma frugale pensée

J’ai tendu à une autre pensée mon obole
Dans ma propension d’élire sans nudité
Un penchant bienfaisant de belle équité
Qui serait pour nous le respect d’un symbole

Relation utile d’une intime union familière
Qu’une sympathie studieuse étrenna furieuse
Pour nous conduire à la sagesse malicieuse
De la magnanime entente dans sa tanière

Couchés en vérités sur la trace d’un pacte
Notre abnégation de bien nous comprendre
Ont rejetés aux mares nauséabondes ces cendres :
Prémisses de pensées galvaudées au pinacle

Notre solidarité fut complice d’actes gratifiants
Quand l’aide somptueuse à l’heure des tourments
Fit le don de nos largesses à notre grand serment
Qui fidèle su absorber l’abcès de nos différents

Nous avons engrangé ce mirifique trésor
Qui dort protégé dans nos sages consciences
Au calme de la soumission de nos méfiances
Stimulant notre amitié: Sagesse de notre essor
©ƒC


Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
31 Personne(s) en ligne (6 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 31

Plus ...