| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Au matin bleu - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Au matin bleu
Publié par modepoete le 20-02-2020 16:56:20 ( 24 lectures ) Articles du même auteur



Cliquez pour afficher l




Au matin bleu

Au matin bleu je viendrai bel arbre sous ton ombre
Ecouter tes silences parés de mes jours sombres
Mon âme se penchera pour prendre les saveurs
De tes parfums récompensant ma belle ardeur

Et les fleurs, et les fleurs assis sur ton tronc poli
Enchanteront ma généreuse morale refleurie
Qui économe caressera légère ton velours rosé
Pour s’empanacher l’âme de ta saine beauté

Accompagné de la douceur de ta fraîcheur
Nous irons nous reposer à l’hôtel du bonheur
Laissant sous l’ardeur du soleil nos frayeurs
Pour qu’elles s’évaporent loin des viles mœurs
¤
Là couchés fidèles à nous conter l’été des régals
Nous nous distrairons d’un regard sentimental
Sur nos vies parsemées de mues infernales
Qui enlaidissent nos squelettes de fièvres anormales
¤
Et tu me diras d’une tombée de tes fleurs parsemées
Demain reviendras tu me conter les laideurs du passé
Quand mon originalité sera tombée esclave dénudée
De ce temps qui nous arrache vif notre jeunesse détournée
¤
N’ai de crainte un jour je reviendrai rassurée à tes pieds
Quelle beauté pourrais -je donner assuré à mon bel aimé
Tu seras témoin de ma volonté de vouloir aimer hors des étés
Pour attendre comme toi le bonheur de passionnés jours ravivés
©ƒC


Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
46 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 46

Plus ...