| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Developpement durable - Poèmes - Textes
Poèmes : Developpement durable
Publié par NicoG le 29-03-2020 20:20:00 ( 31 lectures ) Articles du même auteur



Developpement durable

Y’a mille façon d’être différent
Cent mille poissons dans l’océan
Je baigne dans le bonheur
Avec la fleur au coeur
J’arrive de ce monde
Ou l’heure effleure nos rondes
J’me prends pas la tête devant ce que le temps me prête
J’suis bien dans mes chaussettes
Et derrière ça traine naturellement
L’eau l’air le ciel le sol sont mariés depuis longtemps
Pourtant d’cet univers, je suis bien l’enfant
Vivant vibrant inconsciemment

Tu sais que nous faisons ce monde x 2

Dix millions de façons
De faire semblant y’a cent raisons
D’être attentif pas attentiste
Foncer dans l’tas
Pourquoi !
Agissons nous comme s’il n’y avait que nous ?
Pourquoi !
Est ce que l’on sait qu’on ne peut rien empécher
Au fait on fait défait
C’est quoi où qui quand comment ?
A l’école y causent que la terre tourne rond
Sacrée question de venir au monde
Vulgaire réponse le devenir du monde

Tu sais que nous défaisons ce monde x 2

De dix milliards à dix ou onze
Une seconde et toute la force s’effondre
Trou noir et si seulement
Un seul de nous avait prit conscience
Mais le précieux ne nous prévient que quand
Il meurt
La terre n’appartient à personne
Car pas même l’une de nos personnes
N’y avait prêté attention
Le monde est à nous et nous le détruisons
Etre ou ne pas naitre après tout
Finalement le temps nous rattrape tous
Et nous sommes un milliardième à le savoir

Tu sais que nous referons ce monde x 2
Tu sais que nous rêvons ce monde x 4
(Ronrons de chat, rires)


« Quand vous plantez une fois vous obtenez une seule et unique récolte.
Quand vous instruisez les gens vous en obtenez cent. »

Confucius

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
25 Personne(s) en ligne (4 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 25

Plus ...