| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Un matin - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Un matin
Publié par Ermite le 17-11-2020 08:45:18 ( 22 lectures ) Articles du même auteur



Je connais cet homme-là,

Je le connais comme moi-même,

A croire que je suis lui,

Quand je ne suis que le même.

Je le connais, les matins gris,

Quand d'un rêve, je me sens pris;

Il me ressemble tant,

Qu'il faut du temps,

Avant que le matin glisse dans l'oubli.




LH

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Istenozot
Posté le: 28-11-2020 21:17  Mis à jour: 28-11-2020 21:17
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2097
 Re: Un matin
Très cher frérot,

Il y eut un soir, il y eut un grand matin,
Où je découvris mon frère en petit lutin.
Etre le tout dernier n'était plus mon destin,
Dans mon très cher cocon familial de satin.

Mais par lui, je dois l'avouer, j'ai été pris,
Et de sa bienveillance je me suis épris.
Elevés ensemble nous nous ressemblons tant
Bien que nous soyons vraiment différents pourtant.

A le comprendre, il m'a fallu beaucoup de temps
Dans les moments d'oubli et les contretemps.
Mais l'oubli s'évanouit devant la raison
Qui veut que les liens d'amour soient notre maison.

Encore une fois, je n'ai pas pu m'en empêcher. Que veux-tu? C'est ainsi!

Bisous du frérot.

Jacques
Titi
Posté le: 29-11-2020 19:24  Mis à jour: 29-11-2020 19:24
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1545
 Re: Un matin
Ah les frangins!!!!,

comme c'est bon de vous lire et d'entendre, au travers de vos mots, cette jolie musique d'amour fraternel que d'aucuns ont, par pudeur discrète, tellement de mal à s'avouer.

Les mots que l'on ne dit pas sont les fleurs du silence dit le poète....... mais ceux que l'on dit trop tard sont l'amer fruit des regrets.

Merci à vous les amis de nous régaler de vos écrits et de vos......... échanges fraternels.

titi
Istenozot
Posté le: 30-11-2020 19:32  Mis à jour: 30-11-2020 19:32
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2097
 Re: Un matin
Cher Serge,

Sois remercié pour ton message.
Oui, alors que nous avançons en âge, je me dis qu'il faut vivre chaque minute intensément, chasser le superflu et l'accessoire et ne retenir que ce qui est important, essentiel, l'amour et la quête de celles et de ceux qu'on aime. Et de pouvoir le leur dire souvent, toujours!
Vois-tu, si je m'écoutais, je n'écrirai plus qu'à ce sujet.

Je suis de plus en plus agacé par les oiseaux de mauvaise augure.

J'espère que tu vas bien et que tu prends bien soin de toi.

Amitiés de Dijon.

Jacques
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
52 Personne(s) en ligne (27 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 52

Plus ...