| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Enfer et damnation (III) - Poèmes - Textes
Poèmes : Enfer et damnation (III)
Publié par fabien le 27-09-2012 11:20:00 ( 776 lectures ) Articles du même auteur



D'absence en absence
De concommittence en concommittence
De présence en présence
Je bois

Que l'ivresse venue la première
M'emporte comme un dernier souffle
Dans un premier élan vers le gouffre
Je trouverai toutes les contre-apparences

Car qui mieux que vous ne luisez grassement
Du culot de ma bouteille au bouchon débauché
Ah voyez comme j'avais oublié
Que ce n'était que l'empreinte de mes doigts et

Que seul, dans la nuit chaotisante de mes jours
Ce ne pouvait être que le vain sur les pourtours
De mon millésime affûté, pour rien, pour vous, pour tout
Ah voyez comme j'avais oublié que ce n'était que mon amour

De transparence en transparence
De rance en rance
D'élégance en élégance
Je fume

Coi la première bouffée singulière
Est devenue suivante, puis prochaine, puis celle d'hier
Les volutes empourprées de mon haleine à m'en perdre
Me font tousser et cracher les mollusques herbacés de vos verves

Viens donc cigarette te noyer dans la mer
Tu jouiras avec les gamètes mâles et femelles
Des coraux colorés dans les courants d'air profonds de la terre
Où l'air est si pur et dépousseté qu'il s'agit de l'H2O de l'enfer

Que seul, dans le jour appesanti de mes nuits
J'imagine au gré de mes profondeurs évanouies
Il n'y a pas d'addiction, Il n'y a pas de mystère
Il n'y a que les bas-fonds d'un plafond amer qui se terre
Ecroule-toi mon ombre, et bois pour te plaire

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 28-09-2012 22:15  Mis à jour: 28-09-2012 22:15
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9066
 Re: Enfer et damnation (III)
Je bois, systématiquement ...
Chantait B.Vian
Merci
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
54 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 54

Plus ...