| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Les De Beauvoir à Sartre - Annonce - Textes
Annonce : Les De Beauvoir à Sartre
Publié par croma le 27-11-2022 09:50:00 ( 243 lectures ) Articles du même auteur



Les De Beauvoir et Sartre, vie d' existentialisme,
arrachés du néant, leurs mots de l'avenir,
intentions pour nos êtres, passion du féminisme
communistes de cœur, ne voyant pas le pire

celui de ce Goulag, l'enfer des desespoirs
une haine du profit, vaut-elle la cécité
et puis la guerre des genres, son fabuleux espoir,
liberté des amours et ne pas accoucher

Les De Beauvoir et Sartre, Don Quichote sans Dieu
révoltés de papier, troublions littéraires
le brûlot de leur flamme, étincelle en leurs yeux
sentiments du pourquoi venir sur cette terre

elle a été au bout, de son sexe second
on l'appelait Jean-Paul, prénom du compagnon
combien de temps encore, l'humain sera idiot
patriarcat odieux, contre femmes, animaux

Les De Beauvoir et Sartre,, ce couple des désirs
de toutes les légendes, soulevant nos espoirs
de ces années soixante, sur les scènes à venir
devenir des adultes, oublier l'illusoire

le 14-11-2022

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
19 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 1
Invité(s): 18

Loriane, Plus ...