| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Une clope de chauffe - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Une clope de chauffe
Publié par tchano le 08-10-2012 20:20:00 ( 706 lectures ) Articles du même auteur



Je le savais gris-mauve, le voilà bleu de gris.
Un point cligne nerveux des atomes d'angoisse et de chairs assoupies. Tout ce monde rangé dans un tube en métal, bondit d'un point à l'autre haché par mes barreaux.
La lampe pose l'immobile.
Bleu de gris? Bleu de bleu, d'ivresse, de gouffre.
Un bleu grouillant de vide.
Grouillant de ce qui m'est permis. De tout ce que j'attrape aux bouches des prédicateurs et des extravagances.
La braise au bout des doigts va de l'inspiration à l'oubli martelé.
Le voyant rouge me tient!
Cette fois mes barreaux capturent une autre lumière, celle du ricochet. Celle qui autorise un passage anxieux le long d'une eau de poix.
Les pâles s'abstiennent de figurer le vent.
Parmis le noir muet, mon pouce clique et claque sur le cul du stylo.
S'impose alors l'essence d'une clope de chauffe dans un arc de soupir.



Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Iktomi
Posté le: 08-10-2012 20:32  Mis à jour: 08-10-2012 20:33
Modérateur
Inscrit le: 11-01-2012
De: Rivière du mât
Contributions: 684
 Re: Une clope de chauffe
J'ai toujours préféré utiliser clope au masculin, mais je me rends compte que je vais finir par faire figure de dinosaure, voire de réac

En tout cas bravo Tchano j'aime beaucoup ce clope de chauffe.
Cette, pardon

Bien à toi.
Loriane
Posté le: 08-10-2012 22:08  Mis à jour: 08-10-2012 22:08
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9029
 Re: Une clope de chauffe
J'ai beaucoup fumé mais des comme ça ! jamais.
Tu fais de cette clope un rêve esthétique et pourtant sachez le monsieur : le tabac tue
Citation :
S'impose alors l'essence d'une clope de chauffe dans un arc de soupir.

Fumer ce bleu de gris est aussi terrible que le vert de gris.
Merci d'en avoir griller une petite pour nous.
tchano
Posté le: 09-10-2012 22:54  Mis à jour: 09-10-2012 22:54
Plume d'Or
Inscrit le: 18-01-2012
De:
Contributions: 288
 Re: Une clope de chauffe
Heu! pour moi une cigarette= une clope.
A moins que le genre soit déterminé par l'attribut ou non du bout filtre?

Loriane, plus jamais le vert de gris, ah non!
Je me souviens par contre du tabac gris. Existe il toujours?
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
43 Personne(s) en ligne (5 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 43

Plus ...